La bonne pratique de la photo

Je veux devenir photographe !!! 3/7 - Le matériel nécessaire

Je veux devenir photographeDans ce troisième volet sur le métier de photographe nous aborderons l'aspect matériel. Je vous renvois vers les deux premiers volets de cette série de sept articles qui détaillent l'activité de photographe professionnel.

Même si le matériel photo ne fait pas tout, car en photo il faut aussi un esprit créatif et artistique, quand on décide de s'installer en tant que photographe professionnel, il y a certaines "obligations" matériels. Vous devrez vous assurer de pouvoir fournir le service vendu à vos clients, même en cas de défaillance de votre matériel photo.

Et il y a malheureusement une constante dans tout ce qui est mécanique ou électronique, un jour votre matériel tombera forcément en panne, en tant que photographe professionnel vous devez le prévoir.

Le matériel de prise de vue

Les appareils photo

canon eos 5D mark III

Comme je vous l'ai mis dans la présentation de cet article, votre matériel tombera forcément en panne un jour. Je le sais pour l'avoir vécu. Pourtant, je prends soin de mon matériel que j'entretiens et protège des chocs et de l'eau. Mais par deux fois j'ai eu un boitier qui m'a lâché lors d'un reportage photo.

En tant que photographe professionnel vous vous devez de posséder deux appareils photo. Imaginez-vous sinon un jour, lors d'un reportage de mariage votre unique appareil photo tombe en panne, dire à vos clients, "désolé vous n'aurez pas de photos de votre mariage, car mon appareil photo est en panne !!!". Un conseil sauvez-vous en courant ... Et vite !!!

Pour le type d'appareil photo, cela dépend du type de reportages que vous réalisez. On ne s'équipera pas de la même façon pour des reportages de mariage ou de mode et des reportages dans le monde sportif. De même un reportage en terre hostiles comme un reportage de guerre, vous obligera à favoriser un matériel plus discret.

Pour ma part je suis équipé chez Canon. Je possède 3 boitiers, le CANON EOS 5D, le CANON EOS 5D Mark II avec Son grip CANON BG-E6 qui me permet de placer deux batteries et m'offre une meilleure tenu de l'appareil en format portrait et le CANON EOS 5D Mark III et son grip CANON BG-E11 lui aussi. Mais comme je vous le disais je Nikon est tout aussi bon que Canon. Vous pouvez opter par exemple pour le NIKON D800

Mais soyez certains que si vous ne vous équipez pas avec du matériel professionnel vous n'aurez pas de résultat professionnel. Préférez les reflex hauts de gammes plutôt que les entrées de gammes, peut importe la marque que vous choisissez. Si vous ne souhaitez réaliser que des photos de modes et du studio, optez pour un Hasselblad ou un appareil de cette gamme.

Les objectifs photo

objectif Canon EF 50mm f/1.2L USMEncore une fois optez pour de bons objectifs. Les objectifs sont un des éléments importants pour une bonne qualité d'image. Evitez les objectifs bas de gamme comme les Tamron. Soyez conscient que vous ne serez plus "amateur" mais "photographe professionnel", vous ne ferez plus de la photo que pour votre plaisir, mais aussi pour satisfaire vos clients.

Si vous êtes équipé avec un boitier Canon préférez la "série L" par exemple. Pour n'importe quelle marque préférez les objectifs lumineux et de bonne facture. N'oubliez pas que votre but est d'obtenir la meilleure qualité d'image possible.

Pour ma part j'utilise principalement des objectifs lumineux à ouverture fixe et de la série L de Canon Voici la liste :

Essayez de vous équiper aussi en focale fixe en plus de vos zoom. Les focales fixes ont une meilleure qualité d'image. J'utilise principalement une focale standard avec mes full frame (50mm) je possède un bijoux :

Les flash

flash canon Speedlite 430 EX IILors de mes divers reportages photo, j'ai déjà croisé "des photographes" qui ne possédaient pas de flash. Hors mis en journalisme sportif c'est inconcevable. Tous les photographes dignes de ce nom savent que même en plein jour, on utilise au minimum un flash ou des diffuseurs pour réaliser des portraits. Encore faut-il savoir l'utiliser.

Donc prévoyez au moins un flash cobra pour votre appareil. Prévoyez aussi une alimentation externe à votre flash cobra. Vous devrez sans doute prendre des photos avec un délais très court et souvent les piles dans les flash ne le permettent pas. Une alimentation externe est souvent obligatoire.

J'utilise le flash cobra flash cobra Canon Speedlite 600EX-RT
ELINCHROM ranger RX Speed AS 1100 joules torche Free Lite S ELINCHROM ranger RX Speed AS 1100 joules torche Free Lite S[/caption]

Par contre, si comme moi, vous souhaitez réaliser des photos de mode ou des book aussi bien en intérieur qu'en extérieur, prévoyez l'achat d'un flash externe de puissance suffisante pour le faire. Pour ma part j'ai opté pour deux flash ELINCHROM torche Freelite A pour Ranger RX en totale autonomie grâce au générateur Ranger RX Speed AS 1100 joules et contrôlé à distance grâce à l'émetteur/récepteur El-Skyport Speed universel. J'ai aussi pris des softbox, des parapluies, un ring et un bol beauté pour pouvoir réaliser le plus grand nombre de photos possibles avec cet équipement.

Pour le studio j'ai aussi 4 autres torches et leur équipement de 2000 joules. Mais j'utilise aussi les studios équipés sur Paris.

Les cartes mémoires

N'oubliez pas que tout peut avoir une défaillance. Donc préférez les cartes mémoire de petites capacités que les cartes mémoires de grandes capacités de stockage. Si votre carte vous fait défaut vous ne perdrez pas la totalité du jour du mariage.

De plus vu que vous aurez deux boîtiers vous les utiliserez en parallèle en chaussant des objectifs différents dessus. Donc en cas de défaillance d'une carte mémoire, vous en diminuerez l'impact.

Pour ma part j'ai aussi un Videur de carte. Donc dès qu'une carte est pleine lors d'un reportage, je copie les photos de la carte sur le disque dur du videur de carte. Ce qui fait que j'ai chaque photo à deux endroits différents dès que possible afin de limiter les problèmes matériel.

Le matériel informatique

Votre ordinateur

PC ou Macintosh c'est à vous de voir. Il est vrai que Macintosh est étudié pour la vidéo et la photo, mais le résultat sur un PC équipé pour la photo vous permettra d'obtenir le même résultat professionnel.

La photo consomme aussi beaucoup de mémoire vive, prévoyez une configuration matériel suffisamment équipé en mémoire vive. Aujourd'hui du 4Go est un minimum.

Lorsque vous choisirez la configuration de votre matériel favorisez une bonne carte vidéo et un écran de qualité. Préférez des cartes vidéo et des écrans capables d'afficher une qualité de 10bits. Sans cette qualité vous ne verrez pas de différence entre la qualité JPEG et la qualité RAW.

Vous devrez travailler vos photos en qualité 10 ou 12 bits. Le mode JPEG ne vous donnera pas le même résultat (codé sur 8bits uniquement).

Calibrez votre système vidéo (carte vidéo + écran). Personnellement j'utilise une sonde. Cela consiste à placer une caméra (la sonde) sur votre écran. Le logiciel de cette sonde envoie des couleurs bien précises et on fait le delta entre ce qu'envois le logiciel et ce que capte la sonde sur l'écran pour régler le système vidéo de votre ordinateur. Ces sondes prennent aussi en compte l'éclairage de la pièce où se trouve votre ordinateur pour être encore plus précis.

Ne négligez pas cette phase de calibrage, car le résultat final de vos photos en dépend. Plus votre calibrage sera précis et plus les impressions que vous ferez faire par un éditeur seront fidèles à ce que vous envoyez.

Vos logiciels

L'achat de logiciels est obligatoires si vous souhaitez devenir un photographe professionnel. L'achat des logiciels mais surtout l'apprentissage de ces logiciels est obligatoire. Très souvent je souris de voir certains qui veulent toujours la dernière version des logiciels qu'ils possèdent alors qu'ils n'utilisent que 10% ou 20% des capacités des logiciels qu'ils possèdent.

Les logiciels de retouches de vos photos sont importants. Il faut que vous choisissiez des logiciels qui vous conviennent. Soyez logique dans vos achats et si possible favorisez des logiciels qui "travaillent" bien ensemble.

Pour ma part j'ai pris les logiciels d'Adobe. Photoshop Lightroom 4 comme worklow et Adobe Photoshop CS6 comme retoucheur. Bien utilisé Ligthroom vous permettra d'aller très vite pour le traitement de vos photos, mais aussi pour le classement de celles-ci. J'ai mis au point un système de classement qui me permet de retrouver rapidement et facilement les photos selon les contrats. De même je suis capable d'identifier rapidement la version des photos livrées ou pas.

Mais il faut aussi prévoir les logiciels qui vous permettront de correspondre avec vos clients et de garder en mémoire vos échanges. Il faudra aussi que vous fassiez votre comptabilité, vos déclarations, ... bref les logiciels ne s'arrêtent pas à la retouche de vos photos. Prévoyez l'achat de logiciels pour le reste de votre activité.

Le stockage des photos

Prévoyez de sauvegarder vos photos au moins à deux endroits différents. Et oui, un disque dur étant mécanique et électronique, un jour, il tombera forcément en panne. Il faut absolument que vos photos soient sauvegardées à deux endroits différents au minimum et dès que possible.

Pour ma part j'ai opté pour un NAS me permettant de conserver mes photos pendant 2 ans au minimum (c'est la clause contractuelle que j'ai avec mes clients). Sur le NAS des disques sont montés en miroir pour copier sur plusieurs disques les photos et les modifications que je réalise en temps réel. Dès que je sauvegarde mon travail en court le NAS copie cette modification sur deux disques en même temps. En cas de crash d'un disque, je ne perds donc rien de mon travail.

En plus du NAS avec ses 5 disques de 4To où chacune de mes photos sont copiées 2 fois je possède plusieurs disques durs externes pour une troisième copie de mes photos. J'ai mis en place une politique de backup pour mes photos, mais aussi pour mes mails professionnels, mes factures, mon système de comptabilité, ... bref toutes mes données professionnelles se trouvent en permanence sur deux disques différents afin de ne rien perdre ou au moins un minimum de données en cas de crash d'un disque dur.

Le matériel annexe

Selon le type de photo que vous souhaitez réaliser il vous faudra un certain nombre de matériel annexe. Depuis les trépieds ou monopodes, en passant par les rotules pour des photos spécifiques comme les panoramiques, les posemètres, les émetteurs récepteurs pour les flash ou la connexion entre l'appareil photo votre ordinateur, ...

Votre image de marque. Personnellement j'apporte une attention particulière à l'image de ma société auprès de mes clients. Faites la liste des livrables que vous devrez fournir à vos clients selon le type de reportage réalisé et finaliser l'emballage et la finition de ces livrables.

Par exemple combien de types de livres photos prévoyez-vous dans vos livrables. Personnellement j'ai opté pour trois types de livres pour les reportages photo de mariage et un type pour les books photo. J'ai choisi minutieusement ces livres photos, demandez au fournisseurs des albums de démonstrations pour tester la qualité de ceux-ci, mais aussi pour pouvoir les montrer à mes clients.

Idem pour les DVD ou CD photo que je livre dans plusieurs types de reportages, j'ai choisi un emballage de qualité et personnalisé. J'ai aussi acheté des clés USB personnalisé avec mon logo.

Un autre exemple pour les cours photos que je propose, les supports de cours sont tous réalisés avec la même maquette afin d'avoir une cohérence dans l'image de marque. Ce design des documents est cohérent avec le design de mon site Internet.

En conclusion

Comme j'aime à le dire lors de mes cours photo, la différence entre un "photographe amateur" et un "photographe professionnel" n'est pas la qualité des photos. Certaines personnes ne faisant des photos que pour leur plaisir ont un niveau équivalent voir bien meilleur que certains "professionnels". Non la principale différence est que le photographe professionnel lui vit de la photo.

Le photographe professionnel doit être productif. Si vous décidez de devenir photographe professionnel il vous faudra produire un travail dans un temps donné et un travail de qualité, sans quoi vous ne réussirez pas à survivre.

Un bon équipement et surtout une maîtrise de votre matériel et vos logiciels, vous permettra d'être plus rapide, plus productif et vous permettra de produire des livrables de qualité.

Mais tout ceci à un prix, c'est ce que nous verrons lors de l'article de ce dossier prévu sur le budget à prévoir pour se lancer en tant que photographe professionnel.

Dans le prochain volé nous aborderont un point trop souvent oublié par les photographes qui se lancent. La maîtrise de l'outil Internet !

Posts Similaires
Je veux devenir photographe !!! 2/7 - Les formations

Le second des 7 articles vous présentant les points importants à prendre ne compte pour devenir photogratphe. Cet article défini le métier de photographe.

Je veux devenir photographe !!! 7/7 - La conclusion et les clefs pour réussir en tant que photographe

Dans ce dernier article des sept article sur le métier de photographe, nous abordons le quotidien des photographes professionnels. Je conclus ce long dossier par quelques conseils personnels

Un bon photographe publie peu pour y gagner plus

Contrairement à ce que font beaucoup de photographes, le fait de publier énormément de photos ne sert pas leur image de marque. La publication massive de photos est souvent contre productive.

Je veux devenir photographe !!! 4/7 - La communication

Dans ce 4eme volet sur le métier de photographe, nous abordons l'aspect communication. Nous y abordons l'utilisation d'Internet pour un photographe.

A propos de

Benoit est photographe professionnel et habite à Paris, en ile de France .

En parallèle de ses reportages de photographe, il propose des stages photo à Paris. Benoit Thibaudeau est spécialisé dans les reportages de mariage et les photos de mode et publicité.

Après avoir passé plusieurs années à former des personnes en informatique et poster des dizaines de tutoriels sur des forums photo, il a décidé de dispenser des cours photo. Vous pouvez retrouver la liste et les dates de stage sur son site : .

Retrouvez sur ce Blog des dizaines de tutoreils photo pour vous aider à progresser en photo.

Son site de stage photo :

Son site de photographe :

21 commentaires pour "Je veux devenir photographe !!! 3/7 - Le matériel nécessaire"
  • Patrick Stinkeste
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 531
    Note : 5/5

    Le jour ou, en regardant une photo, l'on pourra en déduire avec quel boitier et quel objectif elle a été prise, je vous dirais oui...Là c'est du commercial pure !

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 532
      Note : 5/5

      Je ne comprends pas le sens de votre phrase. Quel est le rapport avec l'article ? Sans compter qu'avec les exifs, il est possible de connaitre le matériel utilisé pour une photo. Sans compter que selon l'effet de la perspective, la qualité du piqué de la photo qui découle entre autre du cercle de confusion du capteur et de l'objectif, on est tout de même capable de voir avec quelle gamme d'appareil photo les photos on été prises. Mais encore une fois, quelle est le rapport avec l'article en question et en quoi l'article est commercial ?

  • Patrick Stinkeste
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 533
    Note : 5/5

    "Pour devenir photographe pro il faut des boitiers et des objectifs haut de gamme....pas de résultat pro sans matériel pro...." c'est pas faux mais je trouve que c'est une vision technico-commerciale de la photographie...

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 534
      Note : 5/5

      Non c'est la vision pro ...c'est le but de ces 7 articles.
      La différence entre un photographe pro et un photographe qui fait ça uniquement comme passion, c'est que le photographe pro à un devoir de résultat (pas dans la loi, mais auprès de ses clients s'il veut les garder). De plus il m'arrive régulièrement de faire de grandes impressions en très grand format pour des clients (2m/3m par exemple). Sans un APN qui est possède pas mal de millions de pixels et des objectifs qui possèdent un excellent piqué le résultat ne sera pas ... professionnel ;o)

      Nous sommes aussi appelés à réaliser des photos dans des conditions de lumière difficiles comme les églises et la différence entre un objectif qui n'ouvre pas plus que f/5.6 et un qui a une ouverture fixe à f/2.8, est énorme dans ces conditions. Là où le premier sera obligé de monter à 1600 ISO moi avec mon f/2.8 400 ISO me suffiront pour le même temps de pose. La qualité des photos ne sera pas du tout la même. Désolé, mais en impression la différence est énorme. Sans compter que les reflex haut de gamme gèrent bien mieux la montée en ISO que les entrées de gamme.

      Si après vous ne voyez pas la différence entre le résultat d'une solution entrée de gamme (APN + objectif) et une solution haut de gamme, personnellement je la vois toutes les semaines durant les stages photos que je propose. Des objectifs sombres, ou au piqué moyen, des APN au cercle de confusion moyen, ... Bref un résultat qui n'est pas pro, hors c'est bien de cela dont je parle dans ces articles.

      Mais je ne limite pas la photo au matériel en début d'article c'est ce que je dis "Même si le matériel photo ne fait pas tout, car en photo il faut aussi un esprit créatif et artistique, quand on décide de s’installer en tant que photographe professionnel, il y a certaines « obligations » matériels."

  • Patrick Stinkeste
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 538
    Note : 5/5

    Vos clients ne verront pas la différence entre une photo prise avec un objo Tamron et un Canon de même ouverture...la frontière entre amateur+ et pro est infime et visuellement imperceptible pour 99,99% des clients....pour un prix d'achat qui lui est nettement perceptible.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 539
      Note : 5/5

      Non, définitivement je ne suis pas d'accord avec cette analyse. Que pour 99% des personnes ils ne sachent pas pourquoi ils préfèrent une photo plutôt qu'une autre est une chose, mais dire que la différence ne se voit pas, même pour les personnes ne faisant pas de photo est faux. Je suis désolé, mais pour avoir testé énormément de matériel pendant les cours et je croise plusieurs centaines de personnes par an avec des appareils photos divers et le résultat n'a rien à voir entre un entrée de gamme et un haut de gamme

      Alors même si 99% des personnes ne seraient pas expliquer la différence, mais ils préféreront une photo prise avec un bon piqué et une plage dynamique plus large permettant d'avoir des contrastes plus doux et de plus belles couleurs. Idem pour les objectifs ... surtout entre Tamron et Canon/ Nikon. Encore Sigma je veux bien, mais pas tamron qui est très loin derrière en qualité. Bref, même si nos clients ne seront pas expliquer le pourquoi de la différence, je suis désolé, mais je ne connais aucun photographe digne de se nom qui est fondé sa réputation sur un Sony alpha SLT-A65VK monté d'un tamron. Avec ce matériel les photos ne seront pas de bonnes qualités et cela se voit même pour un néophyte désolé. Même s'il ne sait pas l'expliquer.

  • Philoubtz64
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1975
    Note : 5/5

    Très très bon article, comme d'habitude.

    As-tu prévu un article ou une série d'articles sur le matériel que tu appelles annexe mais qui fait souvent la différence entre un pro et un amateur ?

    J'imagine que tous ceux qui veulent se lancer dans l'aventure savent qu'il faut un boitier et un objectif, connaisse certainement le flash, mais je pense aux réflecteur, diffuseur, transmetteur,etc.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1997
      Note : 5/5

      Merci pour le message,
      En fait le nombre de matériel annexe est important. Selon le type de photos que l'on souhaite faire, on peut avoir besoin de matériel très différent.

      Depuis les réflecteurs, jusqu'au dirigeable miniature, en passant par les rotules spécifiques, les flash, les lumières continues, les téléobjectifs puissants, ou encore les tantes de camouflages, les filtres, ...

      Faire une suite d'articles sur le matériel me parait difficile. Selon que l'on fasse de la photo animalière, de la mode, du mariage, de la photo aérienne, de la photo panoramiques, ... le matériel est très différents, même au niveau des APN et des Objectifs.

  • seb/80
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1999
    Note : 5/5

    je crois que le premier intervenant ne comprend pas qu'on parle d'un usage pro , ce qui veut dire que ceux qui possede comme moi un canon 600d pour faire des mariages toutes les semaines vont galerer pas mal.

    je parle de l'ergonomie du boitier, taille du capteur pas appropriée pour de la photo de groupe , place des boutons isos , ouverture et vitesse plus facile sur un 5d , bouton de testeur de profondeur de champ pas au bon endroit , boitier non tropicalisé , mode rafale moindre , mauvaise montée en iso.

    bref je suis sur que l'on peut faire une meilleure photo avec un 600d qu'avec un 5d mark 3 , mais quel est le plaisir a se faire chier a bosser avec un outil qui va faire perdre de la réactivité.

    Et pourtant je l'aime mon 600d :)

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 2020
      Note : 5/5

      De meilleures photos avec un 600d qu'avec un 5D Mark III, je suppose que c'est de l'humour ;)


      Un même photographe fera de meilleures photos avec un 5D Mark III qu'avec un entré de gamme. Meilleure gestion des ISO, meilleure plage dynamique donc des couleurs et des contrastes moins violents
      Un cercle de confusion bien meilleur, donc un piqué bien meilleur et une meilleure gestion de la profondeur de champ.


      Effectivement un entré de gamme n'est pas fait pour faire des reportages professionnels ... sinon les marques ne s'ennuieraient pas faire aussi des appareils professionnels :)

  • seb/80
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 2000
    Note : 5/5

    et pour résumé tres bon article même si je suis pas d'accord avec tout , je trouve tamron pas mal en 17-50 et en focale fixe , et ce même si encore une fois pas tres credible en tant que pro

  • Philoubtz64
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 2005
    Note : 5/5

    Merci Benoît,

    J'ai conscience effectivement que le matériel diffère selon le domaine que l'on pratique.

    Par contre il ne serait pas inintéressant que tu expliques ce que toi tu utilises pour les photos de mariage, les portraits en extérieur, les Shooting en studio...

    D'autre part, et je suis confronté au problème, un article spécifique sur le matériel informatique serait-il envisageable avec des conseils sur le choix de l'ordinateur pour pouvoir traiter ses photos de manière confortable (quelle puissance minimale de processeur, quelle quantité de RAM, disque SSD, disque de travail...). Avoir un matériel informatique peu adapté ne donne pas envie de trop traiter ses photos et est contre productif pour un pro.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 2021
      Note : 5/5

      Ah quel est le secret des photographes ... quel est leur matériel qui fait qu'ils réussissent de bonnes photos ;)


      Il y a une liste du matériel photo que j'utilise sur dream photos - studio, même si elle n'est pas à jour.


      Pour dire le nombre de personnes qui nous posent cette question, la page avec le matériel est l'une des plus visités des sites des photographes.


      Mais j'en parle largement dans le 3ème volet du dossier sur le métier de photographe (APN / Objectif / Flash) .... bonne lecture


      Parfois le hasard fait bien les choses ;)


      Pour le matériel informatique, Les points important sont la mémoire, la carte vidéo, l'écran, la capacité disque (plusieurs disques pour les sauvegardes. J'en parle aussi dans l'article 3 du dossier sur le métier de photographe.


      Après Mach ou PC est un faux débat réservé aux ignorants :D

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 3870
    Note : 5/5

    Bonjour,

    J'ai plusieurs questions :

    - Il y a l'amortissement comptable et la réalité... On parle de 2 ans d'amortissement pour le boitier, le grip et le flash et de 8 ans pour les objectifs. Combien te dure ces matériels ? Et en combien de temps penses-tu les amortir (réunir l'argent pour le remplacement) ?

    - Tu donnes comme incontournable le fait d'acheter, en tant que pro, des optiques de la même marque que le boitier, mais en faisant une comparaison sur DxOMark on y voit des objectifs meilleurs dans le comparatif et moins chers (Tamron 24-70 et 70-200 en f/2.8 garantis 5 ans) que Canon ou Nikon. Quels sont tes critères de choix en préférant Canon ou Nikon ? Est-ce uniquement une histoire de prestige ou de points techniques non abordés dans le comparatif, comme la rapidité et la fiabilité du moteur de mise au point ou de l'anti-vibration ? Ou bien encore un service après-vente plus professionnel ?

    - A combien estimes-tu le coût de l'entretien du matériel photo (réparations, nettoyage, location pendant la panne, etc...)?

    - Le statut me pose un véritable problème (Agessa, AE, association, etc...). Est-il possible de cumuler plusieurs statuts, lesquels et pourquoi ?

    - Quelle complémentaire retraite, pour quel statut ?

    - Quels sont les débouchés en dehors de la région parisienne en dehors du mariage ?

    Comme tu vois j'ai la cafetière en ébullition (certains disent en surchauffe...)! ;-)

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 3937
      Note : 5/5

      Beaucoup de questions aux réponses souvent variables.

      Pour ce qui est de l'amortissement, généralement, les boîtiers numériques qui peuvent être considérés comme du matériel informatique du fait de leur obsolescence rapide sont amortis rapidement. Du coup je passe en amortissement dégressif les boîtiers sur 3 ans au même titre que mon matériel informatique. Pour les objectifs je ne sais pas où tu as pris 8 ans, mais cela me parait énorme. En général on passe en amortissement linéaire sur 5 ans ce genre de matériel. Hors mis pour mon 600mm que j'ai passé en 8 ans ... mais le prix n'est pas le même que pour un 70-200mm.

      En ce qui concerne l'amortissement "réel" et non comptable du matériel ... je dirais que c'est la même chose. 2 à 3 ans pour les boîtiers et 5 à 8 ans pour les objectifs, selon les objectifs et ton utilisation.

      Pour DxOMark qui commence à sortir que tous les objectifs tamron sont bien meilleurs que toutes les autres marques, même si ce site est connu pour son sérieux et ses protocoles de tests pointus, je demande à ce que l'on m'explique, pourquoi plusieurs autres sites comme le très sérieux www.focus-numerique.com qui se basent sur les résultats des tests de DxOMark, disent que le tamron est encore à la traine par rapport à Canon et Nikon et atteint enfin le même niveau que Sigma ?

      Il est vrai que Tamron c'est enfin réveillé et propose enfin des objectifs et non plus des jouets ces deux dernières années, mais de là à les classer en tête devant des objectifs développé spécifiquement pour une marque de boîtier, alors qu'eux sont généraliste, il reste à me convaincre. Quand j'ai lu ces résultats sur DxOMark, j'ai de suite cherché sur d'autres sites et ce sont les seuls, je dis bien les seuls qui placent Tamron devant Canon et Nikon, tous les autres sites disent l'inverse.

      De mon expérience, je n'ai vu des problèmes de backfocus que chez tamron, des problèmes chromatiques énormes et la construction des objectifs est moins bonne que celle des deux marques leaders du marcher. Alors, il faudra que l'on m'explique, comment, du jour au lendemain, ils deviennent les leader du marcher.

      Les tests de DxOMark sont fait en laboratoire et pas sur le terrain. Du coup par exemple ils ne prennent pas en compte l'apport du stabilisateur qui est exceptionnel chez Nikon et très bon chez Canon, alors que chez Tamron ce n'est pas le cas. Donc en utilisation terrain, le peu d'avance qu'affiche les soit disant tests de DxOMark perdent tout leur intérêt. C'est bien en théorie, pas en pratique.

      Mais au niveau qualité/prix il est vrai qu'ils commencent à devenir intéressants, ... ENFIN dirais-je !

      Le retour d'expérience sur la fiabilité du matériel est aussi à prendre en compte. Jusqu'ici Nikon et Canon ont construit leur réputation sur la fiabilité de leur matériel, qui est un critère important pour un professionnel. Tamron n'a pas du tout la même réputation, loin de là. Donc il faudra attendre 2 ou 3 ans pour avoir un réel retour d'expérience sur leur nouvelle gamme d'objectifs.

      Par ailleurs il faut tout compter. Par exemple Canon et Nikon proposent un programme de fidélisation pour les utilisateurs de leur marque ... Pour canon c'est le programme CPS (je te laisse vérifier pour Nikon). Sans même regarder que tu sois Pro ou pas, selon le matériel que tu possèdes chez eux, tu disposes d'une carte silver, gold ou platinium et surtout des services qu'elle propose. Par exemple avec ma carte Platinium chez Canon, en cas de problème matériel, ils me le réparent ou me le changent mon matériel, quel qu'il soit en 3 jours ouvrés et me prêtent un matériel équivalent entre temps. Tamron, la réparation prend de 3 semaines à 2 mois et pas de programme de fidélisation; idem pour Sigma.

      Pour ce qui est de l'entretien de ton matériel, si tu veux devenir pro, il va falloir que le nettoyage tu le fasses toi-même. Je nettoie mon capteur 2 à 3 fois par mois. Il est inconcevable que je demande à une société de le faire, car ils me prennent mon matériel une semaine à chaque fois, de plus c'est ni fait ni à faire et il faut compter 40€/nettoyage de capteur. Tu multiplies ça par 3 boîtiers et 2 nettoyage/mois ... ça donne un budget mensuel de 240€ et annuel de 2880€. J'ai acheté un kit il y a 4 ans, qui me permet de nettoyer parfaitement mon capteur et il ne m'a coûté que 120€. Je te laisse calculer le gain ;). Sans compter que lorsqu'on voit comment ils le font, je préfère le faire moi-même, car c'est mieux fait et surtout je suis beaucoup, beaucoup plus délicat avec mon matériel qu'eux. Au point que le stand qui propose le nettoyage des capteurs au salon de la photo, a placé un rideau entre les techniciens et les clients pour que ces derniers ne hurlent pas en les voyant faire, comme se fut le cas les années d'avant.

      Pour les objectifs, je n'ai eu à emmener qu'un objectif à réviser et c'était de ma faute (chute involontaire du matériel) ... Pour ce qui est des boîtier, mon vieux 5D à été immobilisé 2 jours au total et la réparation fut gratuite, alors qu'il n'était plus sous garantit. Donc avec du vrai matériel pro, l'entretient ne te ruinera pas si tu prends soin de ton matériel. J'ai gardé ça de ma période pompier, mais dès que je rentre d'un reportage photo, je nettoie tout mon matériel (capteur, objectifs, sac, ...) de façon à être près à repartir dès le lendemain.

      Pour le reste de tes questions les réponses sont personnelles. La complémentaire retraite dépend de tes attentes, c'est comme toutes les assurances il faut étudier toutes les clauses selon ton style de vie.

      Idem pour le statu, selon que tu sois salarié et veux te lancer en parallèle, ou que le métier de photographe devienne ton activité principale dès le départ ... chacun doit choisir selon son business plan. J'ai conseillé 2 livres très bien fait sur le métier de photographe dans le premier volet du dossier.

      Pour les débouchées ils sont nombreux. Un grand site qui propose aux photographes pro les services de ventes en ligne affichent comme meilleur vendeur de photos depuis 3 ans, un photographe sportif. Mais cela ne représente pas tout, les photographes sportifs ont moins de revenu que les photographes de mariage en terme de contrats ... Le mieux est de ficeler un bon business plan pour se donner une idée.

      Pour les débouchées hors de Paris, je dirais que c'est une fausse excuse. Quand je bossais en tant qu'ingénieur Informatique, je gagnais plus que mon N+2, mais sur Paris, j'étais les seul à accepter d'être en déplacement à l'étranger 11 mois sur 12 (donc tout le temps hors vacances). Si le but d'un photographe est de bosser 2 ou 3 jours par semaine et surtout auprès de chez lui pour pouvoir revenir tous les soirs suivre ses séries Tv, qu'il ne s'étonne pas que ses revenus ne soient pas les mêmes que celui qui acceptera de faire des mariages dans toute l'Europe. Paris et Marseille ou Paris et Bordeaux, ne sont qu'à 2h de train ;) et Paris n'est qu'à 40 minutes de Dublin en Avion et 1h30 de Rome ... Donc pour un mariage, un déplacement de deux jours est envisageable. Encore faut-il accepter de sortir de son train train habituel. Mais c'est comme dans tous les secteurs d'activités.

  • Charles
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 25741
    Note : 5/5

    Bonjour

    J'ai une question pour vous. Je fais souvent des concours photos ou les professionnels peuvent aussi bien participer que les amateurs. Et force est de constater que la plupart des gagnants sont généralement des photographes professionnels avec du matos de pro. Si j'ai le malheur de critiquer, je me fais alors insulter avec les répliques habituelles "le matériel ne fait pas le photographe" Qu'en pensez-vous? Un photographe amateur a-t-il vraiment les memes chances de gagner un concours photo qu'un professionnel? Un bonhomme avec un canon 700d a-t-il vraiment des chances contre un bonhomme avec un 3d mark III? Suis-je stupide ou est-ce tout simplement une hypocrisie générale de la plupart des professionnels? Merci d'avance

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 25803
      Note : 5/5

      Vaste question. Est-ce que le matériel compte ? Oui. Est-ce qu'il fait tout le travail ? Non pas du tout.
      Bruce Springsteen monte sur scène avec une guitare qu'il assemble lui même depuis des guitare pas réellement haut de gamme.

      Donc tout compte. Mais je ne peux pas t'en dire plus. Je ne connait pas tes photos et les concours où tu participe. De plus je suis contre les concours ou quelques photographes décident qui est le meilleurs pour tout le monde.

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 69438
    Note : 4/5

    Bonjour Benoît,
    Très bon article, plein de vérités (quelque peu controversées), mais je m'y retrouve.
    Souhaitant devenir photographe de mariage, je suis avec grand attention tous ces conseils. Et force est de constater que la question du matériel génère toujours autant de débats passionnés. Vous serait-il possible de jeter un oeil sur mon site internet et me donner votre avis en message privé ou via ma page contact?
    Merci par avance et continuez...
    Eric

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 80514
      Note : 4/5

      Non désolé, je ne peux pas passer sur tous les site des 80.000 personnes qui suivent mes tutos.
      Après le matériel ne fait pas tout, mais il est vrai, de mon point de vue, mes clients sont en droit d'avoir le meilleur, du coup je me suis équipé de matériel haut de gamme pour obtenir le meilleur résultat possible, mais on peut déjà faire très bon avec d'autre matériel.
      Certains points sont cependant indispensable comme les 2 appareils pour éviter de tomber en rade lors d'un reportage et sécuriser les batterie, les carte mémoires, ...

  • françois
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 85197
    Note : 5/5

    Bonjour,
    très intéressant vos témoignage, mais j'aurais une question ,pour moi un peu essentielle. Quelle imprimante utilisez-vous pour imprier vos photos? D'avance merci

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 85217
      Note : 5/5

      Je n'utilise pas d'imprimante personnelle.
      C'est onéreux entre le prix de l'imprimante, son entretien, le prix de l'ancre.
      Je passe par des sites professionnels qui livrent en moins d'une semaine.

www.deviens-photographe.com 4.9047619047619 out of 5 based on 21 ratings. 21 user reviews.