La bonne pratique de la photo

Quel éclairage studio choisir Flash ou lumière continue ?

Bien souvent de jeunes photographes en herbe me posent la question de savoir quel flash studio ils doivent choisir pour commencer, sans pour autant devoir ouvrir un crédit sur les 20 prochaines années.

Mais quel matériel est nécessaire ? Combien doit-on dépenser pour pouvoir faire de la photo en studio et la réussir ?

Je vous propose de voir dans ce premier volet les premiers choix à faire. Nous allons aborder ici le choix entre la lumière continue et la lumière flash, les pour et les contre.

En réponse à un commentaire, en dessous de l'article, je donne des conseils pour le choix de l'éclairage continu

Retrouvez des exemples de kits qui sont de bonne qualité et que j'utilise personnellement, en fin d'article.

Mon premier studio fait maison !!

lumière studio, spot chantierPersonnellement, quand j'étais jeune, il y a bien longtemps ;), j'ai créé mon premier studio avec trois spots de chantier sur lesquels j'avais monté des variateurs.

Comme diffuseurs entre les modèles et les spots j'avais construit des cadres avec de linteaux sur lesquels j'avais tendu du papier sulfurisé.

Comme je souhaitais que les "diffuseurs" soient mobiles, pour les tenir debout je plantais les pieds dans des pots de peinture que je remplissais de sable.

Comme réflecteurs j'utilisais des couvertures de survie aux couleurs or et argent, des surface blanches, bref tous pleins d'astuce qui m'ont permis de débuter et me faire la main, sans me ruiner.

Le problème de ce matériel hors mis une consommation d'électricité astronomique et de la chaleur que les spots dégageaient, était le manque de précision dans le contrôle des flux lumineux. Je ne pouvais pas me permettre de placer n'importe quoi sur les spots sans risquer de mettre le feu.

Rappels de base de vos cours de physique du collège

La température de couleur

Commençons par le début.

  • Une lumière continue avec une ampoule à incandescence produit une température de couleur de 2500°K.
  • Une lumière continue avec une ampoule halogène produit une température de couleur de 3400°K.
  • Un éclair de flash à une couleur de 5600°K.

Les degrés Kelvin sont une moyenne du spectre couvert par la lumière générée. Plus le nombre de degrés Kelvin est élevé et plus la lumière tire vers le bleu et plus les degrés Kelvin son bas plus la couleur de la lumière tire vers le rouge. En dessous de 1000°K la lumière produite est appelée infrarouge donc invisible à l’œil humain. Elle ne produit plus de lumière, uniquement de la chaleur. Donc pour la même quantité d'énergie l'éclair d'un flash produit moins de chaleur et plus de lumière visible qu'une ampoule halogène et encore plus qu'une ampoule à incandescence.

Les capteurs de nos appareils photo sont plus sensibles à la lumière de haute fréquence. Le spectre de l'éclair d'un flash est le plus proche de la lumière blanche (5400°K) parmi les trois types d'ampoules citées jusqu'ici. En clair cela veut dire que l'éclair du flash est celui qui produit une quantité de lumière pour que le capteur numérique reçoive la quantité d'information suffisante pour ne pas voir apparaitre de bruit sur le bleu avec le moins d'énergie et le moins de chaleur.

Le réglage de la source de lumière

photo prise en studio avec un flashContrairement au flash qui produit le même spectre de couleur que l'on augmente ou baisse la puissance, les ampoules à incandescence et les ampoules halogène ont tendance à émettre un spectre plus réduit, donc plus rouge. Donc avec une lumière continue il vaut mieux éloigner la source de la lumière que de baisser la puissance.

Du coup la finesse du réglage de la lumière continue s'en fait ressentir par rapport à la lumière au flash. En éloignant la source de lumière du modèle, la largeur du faisceau lumineux est plus large donc moins précise.

 Réglage de la puissance Watt et Watt-seconde

La puissance électrique du flash est exprimé en watt-seconde (ws), la puissance d'une lumière continue est exprimée en watt (w). Qu'est-ce que cela veut dire ?

La transformation de l'énergie électrique exprimé en watt et watt-seconde en énergie lumineuse se réalise avec une perte d'énergie plus ou moins importante. La différence entre le flash et la lumière continue est que le flash stocke l'énergie nécessaire dans un accumulateur et libère cette énergie dans un laps de temps extrêmement court (entre 1/500s et 1/5000s).

Pour démontrer l'équivalence de puissance de lumière émise par un flash et une lumière continue, il faut donc transformer les watt en watt-seconde ou l'inverse. C'est assez simple. Il suffit de diviser la puissance du flash par le temps de l'éclair ou de multiplier ce temps par la puissance de la lumière continue.

Un exemple simple. Prenons un flash standard avec une vitesse d'éclair de 1/1000 sec.. Un flash de 1000ws libèrera 1000w/1 soit 1000w lors du flash. Dans le même laps de temps la lumière continue de 1000w produira 1000/1000 sec. soit 1w. En gros pour une vitesse de flash de 1/1000 sec. en lumière continue pour que la scène prise en photo reçoive la même lumière qu'avec un flash, il faut que la lumière continue soit 1000 fois plus puissante que le flash. En gros avec la lumière continue au début vous avez un modèle et à la fin un modèle grillé ;). Si on pose le problème autrement avec pour avoir l'équivalent d'une flash de 1000ws avec un flash de 1/1000s en lumière continue il vous faudra une puissance de 1000w pendant 1s.

Un petit tableau vous démontrant l'énergie nécessaire pour un résultat équivalent entre un flash et une lumière continue :

Flash en ws Lumière continue (w) 1/50 sec. Lumière continue (w) 1/80 sec. Lumière continue (w) 1/100 sec. Lumière continue (w) 1/250 sec.
30 ws 1 500 w 2 400 w 3 000 w 7 500 w
500 ws 25 000 w 40 000 w 50 000 w 125 000 w
1000 ws 50 000 w 80 000 w 100 000 w 250 000 w
2000 ws 100 000 w 160 000 w 200 000 w 500 000 w

Pourquoi vaut-il mieux choisir le flash à la lumière continue ?

Les capteurs des appareils photo numérique accumulent l'intensité lumineuse d'une scène le temps de la pose. Si on part de ce principe et que l'on retient les principes physiques cités au paragraphe précédent, on peut en conclure que pour avoir la même lumière sur une photo pour une scène il faut, soit avoir une puissance de lumière continue très importante comme le montre le tableau dessus, une autre solution est d'allonger le temps de pose.

Par exemple si j'ai un flash de 100ws avec un flash d'un temps  d'éclair de 1/500 sec. pour avoir la même lumière sur ma photo il faut que j'utilise une lumière continue de 500w avec un temps de pose de 1/100 sec. soit une lumière continue 5 fois plus puissante que mon flash et un temps de pose 5 fois plus long. Donc si l'on a une lumière continue moins puissante il faudra absolument placer l'appareil photo sur un trépied. Ce n'est pas pratique et ce n'est possible que si le modèle est immobile. Le fait de demander au modèle de rester immobile va fatiguer plus le modèle et le photographe et la séance photo sera plus longue.

On voit de suite le problème se poser. Pour une scène figée comme une nature morte cela ne posera pas de problème surtout si l'on pose l'appareil photo sur un trépied. Par contre, pour une personne qui saute par exemple, le temps de pose est trop long. Il faudrait un temps de pose d'environ 1/200 sec. pour figer le mouvement et donc doubler la puissance de ma lumière continue dans mon exemple précédent soit une lumière continue de 1000w avec un temps de pose de 1/200 sec.

L'autre possibilité serait d'augmenter les ISO, mais dans ce cas il faut accepter de détériorer la qualité de la photo. Enfin une dernière possibilité est d'ouvrir plus le diaphragme de notre objectif, mais dans ce cas nous diminuons la profondeur de champ. Sans compter que la plupart des lentilles ont un piqué optimal à 2 ou 3 f-stop de l'ouverture maximale.

Un autre inconvénient de la lumière continue par rapport au flash est la chaleur. La chaleur pour les modèles ce qui peut agacer les maquilleuses quand les modèles se mettent à briller à cause de la transpiration. Mais aussi la chaleur pour les accessoires. Contrairement aux accessoires pour les flash, les accessoires pour la lumière continue doivent être ignifugés du fait de la chaleur dégagée. Il faut aussi que les boites à lumières soient ventilées. Le tout est donc plus coûteux.

Enfin le flash consommant énormément moins d'énergie que la lumière continue, il est plus facile de transporter le flash en extérieur avec une batterie. Pour la lumière continue il faudra transporter un groupe électrogène, ce qui n'est pas possible partout du fait du bruit et de la pollution.

Les inconvénients du flash

Photo studio par dream photos - studioLes inconvénients du flash, car il en faut bien, sont les suivants :

  • La scène n'est pas éclairé avant que l'on prenne la photo. Contrairement à lumière continu le réglage est moins évident du fait que l'on ne peut voir le résultat du réglage de la lumière qu'une fois que l'on a pris la photo. Pour le réglage de la puissance du flash on se sert des guides du flash et de posemètre. L'histogramme peut aussi servir à régler le flash si l'on ne dispose pas de posemètre.
  • Le flash ne convient pas à la vidéo. C'est un peu hors sujet, mais il faut le prendre en compte à une époque ou les réflex font tous de la vidéo et de très bonne qualité.
  • Si vous désirez une lumière extrêmement douce de diffuse, comme sur la photo ci-contre, le flash peut être plus difficile à maitriser. Le Studio Harcourt utilise des lumières continues. Ils ne dirigent pas les spots directement vers les modèles. Les spots sont dirigés vers des réflecteurs qui reflètent une lumière diffuse. Mais d'un autre côté ils ne prennent que 10 photos en tout lors d'une séance.

Ce que j'utilise et que je vous conseille

Elinchrom E20843 Accessoire appareil photo NoirVoici 2 kits que j'ai testé et qui sont de la même marque que ce que j'utilise en extérieur
Elinchrom E20843 Accessoire appareil photo Noir

C'est un kit fait

  • de 2 D-Lite RX ONE qui sont des flash de qualité professionnelle.
  • 2 softbox de 66cm x 66cm
  • 1 sac de transport
  • 1 cable de synchro
  • Sa puissance est variable de 6 à 100 joules chacun.
  • Le temps de charge est de 1,5 sec.
  • la durée de l'éclair est de 1/2200sec.
  • emetteur Radio Skyport RXil contient une lampe pilote de 150w
  • Une température de 5500k
  • un émetteur Radio Skyport RX intégré
  • et le kit à un poids total de 9kg
  • Ce kit peut être mis sur Batterie Elinchrom

Un kit avec 2 flash : Elinchrom ELI20842 Kit D-Lite RX 4 2x400 joule Torche flash

Ce kit est constitué de comme le précédent, mais au lieu d'avoir 2 torches D-Lite RX ONE,

  • il a 2 torches D-Lite RX 4
  • La puissance de chaque flash est de 400 joules.
  • la durée de l'éclair est de 1/1000sec.
  • Ce kit peut être mis sur Batterie Elinchrom

Si non le reste du kit est identique au précédent

Elinchrom Set Ranger Quadra Hybrid Li-Ion Set AUn kit sur Batterie : Elinchrom Set Ranger Quadra Hybrid Li-Ion Set A, E10400 (Li-Ion Set A 400 Ws/J, 2:1 ratio, 1/1 Í 1/32, 5500øK, L-Ion 16.8V/3.3Ah)

Ce kit est encore plus professionnel et très évolutif

  • flash compact portatif de 400 Ws. Puissance: 400J
  • Une température de 5500k
  • Temps de charge (s): 2
  • Durée d'éclair (s), t 0,5 avec torche RQ S/A: Sortie A (100%): 1/1250 - 1/2800 , Sortie B (100%): 1/3000 - 1/5700 , Sortie A + B (100%): 1/1500 - 1/4000
  • Amplitude de réglage de puissance (1/10 diaph): 6,6 diaph
  • Autonomie de la batterie Li ion: 280 éclairs, Recharge en 1h30
  • un récepteur radio Skyport
  • 1 générateur Ranger Quadra RX Hybride
  • 2 torche RQ A Hybride (20134)
  • 2 bol 13.5 cm (avec protection)
  • 2 câbles synchro (2,5m)
  • 2 batteries Lithium-Ion
  • 1 émetteur Skyport Speed
  • 1 valise 1 chargeur
  • 1 câble synchro (5m)
  • 1 bandoulière

Elinchrom E10287 Accessoire appareil photo NoirEnfin le kit que j'utilise : Elinchrom E10287 Accessoire appareil photo Noir

C'est un kit que j'utilise pour mes photos en extérieur. Je l'ai en double avec 4 torches Ranger A.

  • Puissance (Joules ou Ws) 1100
  • Distribution de la puissance Asymétrique
  • Prise Radio Skyport avec adaptateur fourni
  • Diaph. à 2m, 100 ISO, réfl. 48° : 64 (100%), 45 (66%) ou 32 (33%)
    Amplitude de puissance (soit 7 diaph) 100% : 17 - 1100 66% sur A : 11,5 - 733 33% sur B : 5,7 - 366
  • Temps de recyclage (min/max) rapide A : 0,30 s / 2,9 s B : 0,19 s / 1,2 s
  • Temps de recyclage (min/max) lent A : 0,45 s / 5,5 s B : 0,22 s / 1,9 s
  • Vitesse d'éclair (t0,5) puissance max - torche A (rapide) 100% sur A : 1/2300 s 33% sur B : 1/5120 s 100% sur A+B : 1/4310 s
  • Vitesse d'éclair (t0,5) puissance max - torche S 100% sur A : 1/1250 s 33% sur B : 1/2310 s 100% sur A+B : 1/2250 s
  • Nombre d'éclairs à la puissance minimale (temps de recyclage rapide/lent) 5100 / 3700
  • Nombre d'éclairs à la puissance maximale (temps de recyclage rapide/lent) 250 / 195
  • Stabilité de puissance +/- 1 V
  • Batterie au plomb (gel-électrolyte) 12 V / 12 Ah
  • Lampe pilote 2 x 50W / 12V ou 1 x 100W / 12V
  • Temps de recharge batterie (charg. standard) 5h
  • Temps de recharge batterie (charg. rapide) 3h
  • Dimensions (avec batterie) 19 x 14 x 28 cm
  • Poids (avec batterie) 8 kg
  • Livré avec une batterie, une bandoulière, un câble synchro, un chargeur.

 

Personnellement j'en suis très content et je le traine depuis pratiquement 5 ans sans jamais rencontrer de problème. Les 2 kits ensembles sont assez lourds, mais tout à un prix ;o)

En conclusion pour aller plus loin

Je vous concocte de nouveaux articles autour de la technique de photo en studio. Dans le prochain article nous aborderons les diffuseurs et les différents accessoires que l'on utilise en studio et pourquoi on utilise un accessoire plus qu'un autre.

 

Posts Similaires
Donnez un effet cinéma à vos photos avec l'étalonnage des couleurs avec photoshop

Ce tutoriel vidéo photoshop, vous propose de vous aider à donner un effet cinéma à vos photos en utilisant l'étalonnage des couleurs avec photoshop. Ajustez le tout en ajustant la comparaison des gris

Bande noire sur les photos prises avec un flash

Il vous est peut-être déjà arrivé que, lors d'une prise de photo avec un flash une bande noire apparaisse sur la photo. Ce tutoriel va vous expliquer pourquoi cela arrive et vous comprendrez comment l'éviter. Vous apprendrez aussi ce qu'est "l'obturateur à rideaux" ou "l'obturateur plan focal", son rôle, son fonctionnement.

Fabrication d'un snoot pour flash cobra avec un nid d'abeille pour moins de 5€

Je vous montre comment réaliser un snoot avec un nid d'abeille pour un flash cobra et le tout pour moins de 5€. Le montage n'est pas compliqué et le résultat est superbe.

Réalisez de belles photos noir et blanc avec Lightroom

Dans le tutoriel vidéo photo Lightroom de cette semaine, je vous propose de vous emmener dans un secteur de la photo que j'apprécie particulièrement, le noir et blanc. Adobe Photoshop Lightroom propose plusieurs méthodes pour réaliser des photos noir et blanc, je vous en montre deux dans ce tutoriel et vous comprendrez, que plus vous […]

A propos de

Benoit est photographe professionnel et habite à Paris, en ile de France .

En parallèle de ses reportages de photographe, il propose des stages photo à Paris. Benoit Thibaudeau est spécialisé dans les reportages de mariage et les photos de mode et publicité.

Après avoir passé plusieurs années à former des personnes en informatique et poster des dizaines de tutoriels sur des forums photo, il a décidé de dispenser des cours photo. Vous pouvez retrouver la liste et les dates de stage sur son site : .

Retrouvez sur ce Blog des dizaines de tutoreils photo pour vous aider à progresser en photo.

Son site de stage photo :

Son site de photographe :

20 commentaires pour "Quel éclairage studio choisir Flash ou lumière continue ?"
  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1130
    Note : 5/5

    J'aime bien vos commentaires et explications c'est vraiment très claire. Pour m'à part j'aime les deux, la différence à mon avis est qu'il est assez dispendieux de faire la photographie studio avec flash, chacun de mes trois flashs Sony mon coûté entre 300 à 500$. Lorsque je les utilise à plein régime souvent, il chauffe. C'est pour cette raison que j'aime beaucoup la lumière continue surtout pour des prises dans la maison genre photo Lifestyle. Je l'ai testé en fin de semaine et j'ai bien aimé.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1150
      Note : 5/5

      Merci de votre passage Michel.
      Il est vrai que les flashs coûtent plus cher que des lumières continues. Par contre, comme je le montre dans le tableau du tutoriel il y a des choses faisables en flash que la lumière continue ne permet pas. Par exemple une personne qui saute, il faut une vitesse d'un 1/250s, avec un flash de 500w c'est possible, avec une lumière continue pour la même lumière le temps du saut en 1/250s il faut au moins 125000w. En gros c'est impossible.
      Par contre, je déconseille de mélanger les flash et la lumière continue. La balance des blancs n'est pas la même et c'est assez difficile à régler.

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1248
    Note : 5/5

    Bonjour,
    Merci pour votre article et nous attendons la suite!
    J'aurai une petite question liée à la lumière continue: on m'a conseillé d'utiliser des mandarines 800w pour de la photo Lifestyle avec figurants, est ce vraiment mieux que du flash? Quels type de modèle et de marque choisir pour les mandarines?
    Merci de votre aide!

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1250
      Note : 5/5

      Bonjour,
      Je n'ai pas pour habitude de donner des marques. Pour les mandarines de 800W il faut compter entre 250€ et 300€.
      Le mieux est d'avoir au moins 3 torches ce qui permet d'avoir 2 éclairages pour le modèle puis 1 pour déboucher les ombres sur le fond. 2 éclairages ne seront pas de trop, car à 1/50s une lumière continue de 800W n'équivaut qu'à un flash de 25Ws. Donc ce genre de lumière pour réaliser des portraits peut être suffisant, mais si le sujet doit bouger, comme un saut ou même un petit mouvement de bras ou de jambe, cela risque d'être insuffisant.

      Surtout ne dirigez pas directement les troches vers votre modèle. Placez au moins un diffuseur entre les lampes et le modèle.

      Le studio Harcourt utilise des mandarines pour ses portraits, mais des 1500w ou 2500w et généralement ils utilisent entre 4 et 8 torches, surtout qu'ils ne dirigent pas directement la lumière sur le modèle mais vers des réflecteurs qui reflète la lumière vers le modèle, ce qui diffuse encore plus la lumière. La contre partie c'est que les torches doivent être plus puissantes.

      ISO L KIT MAN3 Kit 3 Mandarines + 3 Pieds d'éclairage + 3 Volets coupe-flux + 3 Lampes DXX 800W R7S + 1 Sac de transport

      Kit élcairage studio 3 mandarines

      Un kit de 2 éclairages sera limite même pour des portraits. Vous aurez du mal à avoir une vitesse plus élevée que 1/20s surtout avec une ouverture à f/8 ou f/11, ce qui est très limite pour des photos d'humain. Généralement on déconseille de descendre en dessous 1/80s. En tout cas prévoyez le trépied et demandez à vos modèles de ne pas bouger.

      ISO L KIT MAN7 Kit 2 Mandarines + 2 Pieds d'éclairage + 2 Volets coupe-flux + 2 Lampes DXX 800W R7S + 1 Sac de transport

      Kit éclairage studio 2 mandarines 800W

      L'autre chose à prendre en compte est que si vous comptez faire des shooting en extérieur, ce genre d'éclairage ne peut pas être mis sur batterie à moins d'avoir un groupe électrogène. Donc selon l'évolution que vous compter donner à vos shooting prenez tous les paramètres en compte.

  • Mary
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1256
    Note : 5/5

    Tout dépend du travail que l'on envisage de faire en photo, il n'y a pas de règle. Pour exemple, je suis actuellement en train de vendre tout mes flash car je n'arrive pas à obtenir le résultat éscompté.
    J'ai pour habitude de travailler en extérieur et de me servir souvent de l'environnement, le souci avec le flash lorsque vous décidez de travailler en extérieur c'est qu'il réduit considérablement votre approche de l'environnement du modèle.
    Au lieu d'inclure tout les détails se trouvant autour du modèle, vous vous retrouver avec un fond noir hors mis le modèle lui-même qui aura tendance à obtenir un éclairage superficiel et peu esthétique.
    En revanche,en utilisant la lumière continue, on peut se permettre vraiment de recréer une lumière naturelle, douce, diffuse et ne pas perdre la mise en valeur de l'environnement tout en gardant les flous de vos plans.
    Si vous comptez travailler en studio le flash est idéal mais si vous décidez de sortir un peu de ce cas la lumière continue est conseillée.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1257
      Note : 5/5

      Bonjour Mary,

      Merci de votre retour d'expérience et des conseils que vous donnez ici.

      Par contre, je ne partage pas ton avis sur l'utilisation du flash. Au contraire le flash est bien plus utile en extérieur qu'une lumière continue. Comme je le montre plus haut dans le tableau de comparaison entre la puissance nécessaire en flash et en lumière continue, pour contrer un contre-jour avec une lumière continue il faudrait posséder un groupe électrogène sur un 36 tonnes, pas avec un flash. Il suffit de regarder les reportages avec les journalistes qui se mettent à l'ombre, qui ont un spot en lumière continue sur eux et malgré cela l'arrière plan est complètement cramé.

      Bien souvent les personnes utilisant un flash ne savent pas régler leur appareil photo et/ou leur flash, comme je le démontrais encore hier dans un cours photo sur la composition de la photo. Bien utilisé le flash permet de contrer un contre-jour sans problème, d'assombrir légèrement l'arrière plan pour mettre en évidence le sujet et surtout de déboucher les ombres du visage dans toutes les conditions de lumière extérieur. Je le montre à chaque cours photo sur la composition des portraits en extérieure. On peut même jumeler le flash à des réflecteurs ou des diffuseurs, mais j'utilise plus le flash que les réflecteurs et diffuseurs.

      Dans mes shootings en extérieur j'utilise un flash dans 95% des cas. Tous les photographes professionnels utilisent des flashs pour les séances photo en extérieur. Bien maîtrisé et réglé correctement le flash donne une lumière naturelle. Je te joins des liens vers des photos présentes sur mon autre blog où je présente mon travail photographique Dream photos - studio. Sur la 3ème et 4ème photo j'ai volontairement assombri légèrement l'arrière plan pour isoler mon sujet d'un arrière plan trop chargé en détails.

      Shooting photo à Paris par Benoit Thibaudeau
      Séance photo à Paris par Benoit Thibaudeau
      Photo de mode par Benoit Thibaudeau
      Photo au flash par benoit thibaudeau

      Ce sont 4 photos parmi des milliers où j'ai utilisé le flash. Il faut apprendre à gérer le flash, ce que beaucoup ne savent pas faire. Mais une fois maîtrisé le flash deviens notre meilleur ami pour les photos extérieur et ne demande pas un matériel très lourd comme le demande une lumière continue. ;)

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1267
    Note : 5/5

    Je confirme cette dernière réponse aux commentaires disant que les flashes en extérieur n'apporte rien. Bien au contraire, bien utilisés, ils peuvent faire des merveilles. Après effectivement il faut savoir mixer lumière ambiante et éclairage au flash, les températures de couleurs, ...
    Personnellement je suis devenu adepte du déport de flash depuis 2009 et jamais je ne ferai machine arrière :)

    Après, pour peu que l'on est des moyens et une logistique, les lumières continues peuvent faire des merveilles ...

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1280
      Note : 5/5

      Bonjour Jacks,

      Merci pour ton retour d'expérience ... Je me sens moins seul ;o))
      Effectivement le flash permet de faire des portraits dans toutes les conditions de lumière. J'ai encore convertie un personne qui trouvait hideuses, les photo au flash surtout la nuit, lors du dernier stage photo de nuit que j'ai dispensé. Une fois que l'on sait comment régler le couple APN/FLASH les photo garde un air naturel et un non initié ne verra même pas qu'il y a eu un flash pendant la prise de vue.
      Mais je dirais que 90% des gens ne savent pas régler leur flash et leur appareil photo pour l'utilisation de leur flash.

      Le problème de la lumière continue est la couleur plus rouge et surtout les ressources énergétiques importantes nécessaires pour obtenir le même résultat qu'un flash, ce qui entraîne des frais beaucoup plus élevés pour la photo en extérieur.

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 3406
    Note : 5/5

    Je vous remercie pour cet article tout à fait intéressant. Je me passionne moi-même pour la photo et je découvre petit à petit le monde de la photographie. Je ne veux pas devenir un professionnel mais par passion, j’aimerai maîtriser le plus possible le domaine pour une sorte de satisfaction personnelle.

  • Melvin P.
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 8547
    Note : 5/5

    Egalement pour répondre au commentaire de Mary du 25 Mai, il te faut faire une synchro 2ème rideau avec le flash pour éviter le fond noir.

    Amicalement,

    Melvin

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 8553
      Note : 5/5

      Ben non, parce que c'est faux surtout. La synchronisation du flash sur le premier ou le second rideau ne peux pas modifier la lumière du second plan, pour la bonne raison que le flash n'impacte pas la lumière de l'arrière plan, seulement celui du premier plan.
      J'ai publié un articles avec des tests et exemples sur l'utilité de synchronisation du flash sur le premier ou le second rideau pour des scènes statiques ou en mouvement, si cela vous intéresse. Vous verrez que cela confirme mes dires ...

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 8554
    Note : 5/5

    Bonjour Benoit,

    Avant toute chose, il faut être honnête et avouer que je suis relativement débutant en photo (pour nos amis lecteurs ;)), donc attention, ce que j'ai écrit au dessus je le tenais d'un article de notre ami Scott Kelby.

    Pour moi, le fait d'utiliser une synchro. "lente" n'est évidemment pas question d' "impacter la lumière" comme vous dites, mais simplement d'en récupérer un peu + un peu + longtemps, pour récup. les infos d'arrière plan, non ?

    Merci beaucoup pour le commentaire car du coup j'étais induit en erreur sur les histoires de 1er et 2nd rideaux ! J'avais maladroitement associé la "synchro. lente" à celle du 2nd, alors qu'effectivement, qu'il s'agisse du 1er ou du 2nd nous sommes dans les cas sur un mode "lent" :) !

    D'ailleurs, cet article de Kelby (que je tire d'un de ses livres) fait justement couler beaucoup d'encre....:

    Pas d'url dans les commentaires

  • Martin
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 15927
    Note : 5/5

    Bonjour,

    Je dois monter mon propre studio pour réaliser des shoot de plein pied pour une marque de vêtements.
    Que me conseillez vous, flash ou lumière continu ?
    Sachant que je suis débutant et que la lumière continu me parait être plus simple à manier.

    Merci

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 17438
    Note : 3/5

    Bonjour, comme je pratique la prise de vues de portrait en lumière continue, j'ai parcouru votre article qui, selon moi mériterait d'être adapté. On a vu apparaître des sources de lumière continue qui permettent de travailler avec un diaphragme confortable et sans chaleur. J'utilise des HMI Lupolux avec lentille de Fresnel et des Twin et Kika de chez Avolon.be
    Un petit stage chez Harcourt m'a permis de découvrir les bases de l'éclairage en lumière continue et il est possible de mettre en oeuvre ces sources modernes en gardant l'esprit de la grande maison parisienne. Je suis d'accord avec vous à propos de l'intérêt de travailler au flash si on met le sujet en mouvement. Chez Harcourt le temps de pose est le 1/100s et le diaphragme 4 à 200 ISO pour une focale de 100mm. L'appareil est sur une colonne et le portrait est posé. Bien à vous.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 17491
      Note : 3/5

      Merci pour ce retour d'expérience.
      Effectivement les torches pour la lumière continue progressent, mais c'est une simple loi de physique Plus la température de couleur est élevée et plus la lumière fournie pour une même énergie est importante.
      Nos torches à lumière continue comme celles que vous citez par exemple on une fréquence de 3200K là ou un flash est à 5600K.
      De plus le flash libère la totalité de l'énergie le temps de l'éclaire qui varie de 1/200sec à 1/4000sec. Il faut compter 1sec pour la même énergie libérée avec une lumière continue.

      Mais j'utilise des mandarines pour certains types de portraits posés, tant que l'on n'a pas de mouvement, cela permet de travailler avec des lumières moins violentes et des réglages impossibles au flash.

  • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 17496
    Note : 4/5

    Benoît, Les sources de lumière continue dont je parle, les Lupolux, ont une température de couleur de 5600°k et donc une colorimétrie compatible et équivalente à celle des flash. Les HMI consomment une puissance électrique de 150 Watts pour un rendement lumineux de 800 Watts, si on compare à du tungstène. Parmi les nouvelles sources de lumère continue, il y a aussi les LED, qui ont un rendement lumineux de 10 fois supérieur au tungstène et offrent l'avantage de pouvoir ajuster la température de couleur entre 3200°k et 5600°k. Les modèles ne subissent pas plus de chaleur que lors de séances réalisées au flash. En outre, les LED et les PL permettent une variation d'intensité tout en conservant la température de couleur choisie. Un réel avantage lorsqu'on dispose dans le décor de sources de lumière "domestiques" comme des lampes à incandescence ou des bougies.

  • Commentaire 23114
    Note : 5/5

    […] Quel éclairage studio choisir Flash ou lumière continue ? […]

  • Laurie
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 24282
    Note : 5/5

    Bonjour j'aurais besoin d'un conseil, voilà je souhaite faire des photos mode chez moi, si j'achetais 3 softbox ainsi que 3 ampoules fluo-compact spirale 85W de type lumière de jour, pensez-vous que la consommation d'électricité serai énorme ? Merci.

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 24367
      Note : 5/5

      Il faudrait définir énorme ;o)
      Mais par contre ce ne sera pas suffisant pour faire de la photo de personne.

  • Commentaire 32337
    Note : 5/5

    […] Quel éclairage studio choisir Flash ou lumière continue ? […]

www.deviens-photographe.com 4.75 out of 5 based on 20 ratings. 20 user reviews.