La bonne pratique de la photo

Je veux devenir photographe !!! 5/7 - les frais à prévoir

Je veux être photographe

 

Nous en sommes déjà au 5eme des 7 volets sur le dossier de devenir photographe. Nous allons devoir passer à la caisse aujourd'hui, nous allons voir ce qu'il va falloir absolument prévoir comme frais si vous décidez de devenir photographe.

Je sais, ce n'est pas la partie la plus plaisante dans la conception de son activité, mais sans envisager les frais à engager lors du lancement de votre activité, vous risquez de fermer boutique très vite.

Alors, avant d'aller voir heu ... comment il s'appelle ... si l'autre derrière son bureau ... celui qui ne sourit jamais ... mais si celui qui vous prête un parapluie quand il fait beau et qu'il vous le reprend dès qu'il pleut .... ah oui !!! avant d'aller voir votre banquier, appliquez vous à réaliser un business plan solide et bien ficelé.

Je vous propose de voir ici cette partie. Pas le business plan, mais les frais à prévoir lors du lancement de votre activité.

Le matériel à acheter pour devenir photographe

Vous vous en douté, ce point va être le plus important dans les dépenses. Pensez que vous voulez être photographe professionnel. Si lors d'une soirée avec vos amis votre appareil photo tombe en panne, ce n'est pas grave, par contre en tant que photographe professionnel si votre appareil tombe en panne lors d'un mariage, si vous ne possédez pas un second appareil photo, vérifiez que les mariés n'aient pas un fusil caché dans le placard.

Les appareils photo d'un photographe professionnel

Si vous souhaitez devenir photographe professionnel, peu importe le secteur de photo où vous souhaitez opérer, mode, animalier, mariage, sport, ...  2 appareils photos, c'est le minimum. De plus prévoyez des appareils photo professionnels, pas des bridge comme j'en ai déjà vu ... si si, je vous jure. Je dirais que le minimum c'est l'équivalent du 6D voir du 5D chez Canon, par exemple. Après à vous de voir, selon votre secteur dactivité si vous préférez deux full frame ou un full frame et un APS-C ou 2 APS-C.

Prévoyez un renouvellement de vos APN en 2 ans ou 3 ans au maximum.

Les objectifs

Pour vos objectifs, pareil, même s'il n'est pas nécessaire de couvrir toutes les focales deux fois, préférez plusieurs objectifs qu'un seul. Déjà soyez sérieux, un objectif avec une grande focale est possible en tant qu'amateur, mais pas en tant que photographe professionnel. Ces objectifs ont beaucoup de problèmes de distorsion, d'aberration chromatique et ils sont sombres. De plus, tout comme les APN ils peuvent tomber en panne. Si vous n'avez qu'un seul objectif, vous faites quoi ?

Par exemple, je ne suis équipé que d'objectifs de la série L de chez Canon, du 17mm au 600mm. 8 objectifs au total entre les objectifs fixes et les zooms. Tous sont à ouverture fixe f/1.2 pour les 2 fixes 50mm et 100mm, f/2.8 pour la majorité des focales de 24mm à 200mm et f/4 pour le 600mm et le grand angle.

Prévoyez un renouvellement de vos objectif en 5 à 8 ans.

Les flash

Tout dépend du type de reportages photo auxquels vous vous destinez, mais si ce n'est pas de l'animalier il vous faudra au minimum un flash cobra. Si vous vous destinez à des reportages photo comme les mariages, les books photo, il vous faudra sans doute du plus lourd. Prévoyez que votre flash puisse vous suivre en intérieur et en extérieur. Donc prévoyez des flash avec batterie pour les flash externe.

J'ai opté pour le flash cobra Canon ..., un flash externe sur batterie ELINCHROM générateur Ranger RX Speed AS 1100 joules + batterie + chargeur + torche Free Lite S, ceci dit un « flash ELINCHROM kit Ring Flash Ranger Q hybride » peut suffire pour vous lancer.

Le budget matériel

Donc si on compte 2 APN dignes de ce nom, des objectifs pour les mariages ou la mode qui couvre des focales allant de 10 à 200mm minimum on voit que l'on tourne déjà dans un budget avoisinant les 12 000€ TTC.

Ajoutez le flash cobra et peut-être un flash sur batterie et vous passez de 12 000€ à 14 000€.

La photo animalière ou sportive, demande en plus un objectif du type 400mm ou 600mm. Le Canon EF 600mm f/4L IS II USM avoisine les 13 000€.

Prévoyez aussi une assurance pour votre matériel, c'est toujours utile. Ajoutez de 500 à 1000€/ an.

Votre communication

Un élément trop souvent oublié.

Votre présence sur Internet

Je vous renvois vers le quatrième volet du dossier "je veux devenir photographe" pour comprendre à quoi sert Internet pour un photographe.

Pour exister aujourd'hui en tant que photographe, il faut être présent sur Internet. Avoir un site Internet est une chose, mais il vous faudra vous former ou faire appel à une société qui vous prendra par an l'équivalent d'une formation SEO.

Pour faire faire un site Internet et un blog (obligatoire pour un photographe), il faut compter environ 800€ TTC. Pour une formation SEO de 2 jours il faut compter de 2000€ à 3000€ TTC

Votre communication par carte de visite et flyer

En tant que photographe vous êtes censé connaître la manipulation de logiciel de PAO/DAO. Vous êtes donc a même de concevoir le design de vos cartes de visites, de vos flyers, ce qui vous permettra d'économiser un peu. Vous pouvez avoir 1000 cartes de visites de qualité pour moins de 50€ TTC.

Pour les flyer c'est plus cher, si vous les concevez vous-même, vous pouvez en faire éditer  une centaine pour 100 à 150€ TTC.

Vos livres de démonstration

Si vous souhaitez réaliser des reportages de mariage, il vous faudra des livres de démonstration. Pour cela il vous en faudra plusieurs exemples de supports. Selon les éditeurs il vous faudra compte de 400 à 800€.

Vos publicités payantes

La première année, il vous sera peut-être nécessaire de prévoir un budget de publicité. Selon le support et la diffusion choisis il faudra prévoir de 400€ pour un site simple, à 1500€ pour une publication sur un site comme "mariee.fr" et dans 3 exemplaires de leur revue.

Le budget communication

Comme vous le voyez, si vous connaissez déjà l'utilisation d'Internet et que vous êtes capable de créer vous-même votre site tout comme c'était mon cas, vous allez économiser près de 4000€. Du coup votre budget communication sera compris entre 200€ et 1000€.

Mais si vous avez besoin d'une formation, d'un site et de livres de démonstration, de carte de visite, le budget communication à prévoir est de 3500€ à 6000€ TTC.

Prévoyez un budget pour votre subsistance

Pour cette partie du budget c'est à vous d'évaluer ce qu'il vous faut, selon votre situation familiale, votre propriété, si vous avez un second travail, ... bref prévoyez que votre activité ne devienne rentable qu'à partir de 6 mois au moins.

Le statu d'auto-entrepreneur peut permettre de commencer votre carrière de photographe comme un second métier. Ce statu à des pour et des contres. Vous ne pourrez pas récupérer la TVA. L'achat de votre matériel vous coutera donc 19,6% de plus qu'avec un autre statu fiscal qui vous permettrait de récupérer la TVA. De même ce statu ne vous permettra pas de passer en amortissement votre matériel.

En conclusion

Pour s'installer en tant que photographe, il vous faudra trouver au minimum un budget de 15 00 à 25 000€ TTC pour le matériel, l'assurance et la communication de la première année.

A cela ajoutez ce qu'il vous sera nécessaire pour vivre sur vos fonds propres au moins les six premiers mois de votre activité si vous n'avez pas un second travail à côté.

Ensuite prévoyez 2000€ de budget annuel pour renouveler votre matériel quand se sera nécessaire.

Prévoyez de 300 à 1000€ de communication annuel pour les prochaines années.

 

 

Posts Similaires
[dossier] Les Agents pour Mannequins

Nous recevons de plus en plus de mails de soit disant agents de mannequins et de plus en plus de jeunes modèles nous disent avoir eu des problèmes avec ce genre de personne. Je vous propose de voir dans ce dossier ce qu'il en est au yeux de la loi Française et je surtout voir comment éviter les arnaques de plus en plus fréquentes dans ce milieu. Ce dossier vous donne accès aux coordonnées de plus de 70 agences de modèles.

Je veux devenir photographe !!! 7/7 - La conclusion et les clefs pour réussir en tant que photographe

Dans ce dernier article des sept article sur le métier de photographe, nous abordons le quotidien des photographes professionnels. Je conclus ce long dossier par quelques conseils personnels

Je veux devenir photographe !!! 3/7 - Le matériel nécessaire

Dans ce troisième volet sur le métier de photographe, nous abordons le matériel à posséder pour pouvoir s'installer en tant que photographe professionnel. Il faut penser au matériel photo, mais aussi à la logistique pour la gestion et l'archivage de vos photos.

Un bon photographe publie peu pour y gagner plus

Contrairement à ce que font beaucoup de photographes, le fait de publier énormément de photos ne sert pas leur image de marque. La publication massive de photos est souvent contre productive.

A propos de

Benoit est photographe professionnel et habite à Paris, en ile de France .

En parallèle de ses reportages de photographe, il propose des stages photo à Paris. Benoit Thibaudeau est spécialisé dans les reportages de mariage et les photos de mode et publicité.

Après avoir passé plusieurs années à former des personnes en informatique et poster des dizaines de tutoriels sur des forums photo, il a décidé de dispenser des cours photo. Vous pouvez retrouver la liste et les dates de stage sur son site : .

Retrouvez sur ce Blog des dizaines de tutoreils photo pour vous aider à progresser en photo.

Son site de stage photo :

Son site de photographe :

5 commentaires pour "Je veux devenir photographe !!! 5/7 - les frais à prévoir"
  • Philoubtz64
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 1263
    Note : 5/5

    Bonjour Benoît,

    Quand est prévu la suite de ce superbe dossier, que j'attend avec impatience.

    D'autre part, pourquoi ne pas rajouter pour la suite du dossier une partie sur le flux de travail d'un photographe professionnel, ainsi que les moyens de "livrer" les photos aux clients (galeries web, etc...).

    Enfin une partie sur le droit (droit à l'image) ne me semble pas inutile.

    Cordialement

    Philoubtz64

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 1290
      Note : 5/5

      Bonjour Philoubtz64,

      Je t'informe que la suite est sortit. Le dernier volet, sera écrit aussi avant la fin de ce mois de Juin.
      Une idée intéressante sur le droit à l'image.

      Pour le reste, et bien je ne peux pas tout mettre en seulement quelques pages dans les articles. Je te renvois plutôt vers les Workshop que j'organise pour les professionnels plusieurs fois par an.

  • Philoubtz64
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 2107
    Note : 5/5

    Concernant le statut d'auto-entrepreneur, effectivement on ne peut pas passer le matériel en amortissement, de même que l'on ne peut pas récupérer la TVA. Mais l'autre point noir est le fait que le CA ne peut dépasser 32600 € HT pour les activités de services.

    Quel statut peut permettre de commencer une activité de photographe tout en gardant un travail salarié dans un premier temps (en dehors de celui d'auto-entrepreneur) ?

    • Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
      Commentaire 2112
      Note : 5/5

      Chaque statut à ses avantages et ses inconvénients.
      Pour les lecteurs qui ne seraient pas ce que cela veut dire. L'auto entrepreneur n'est pas assujetti à la TVA. Cela veut dire que vous ne récoltez pas de la TVA sur vos factures. Vos factures doivent porter la mention "TVA non applicable, art. 293 B du CGI". Ce qui vous permet de facturer vos services 15% à 20% moins cher que ceux qui sont obligés d'ajouter la TVA sur leurs factures.

      Par contre, vos fournisseurs qui sont assujettis à la TVA et vous factureront leurs produits ou leurs services avec le taux de TVA appropriés. Donc contrairement aux autres statuts dans ce cas vos achats sont à considérer en TTC. Vous n'avez donc pas de déclaration de TVA à faire.

      En ce qui concerne le statu, déjà si vous faites 32.600€ de C.A. c'est que l'activité de photographe doit vous prendre la grande majorité de votre temps. Le statu d'auto entrepreneur permet de commencer son activité de photographe, tout en continuant un métier en parallèle.

      Maintenant, si votre contrat de travail ne comprend pas de clause d'exclusivité, vous pouvez commencer votre activité sous le statut de micro-entreprise. Dans ce cas vous serez assujetti à la TVA et vous pourrez la récupérer sur les factures de vos fournisseurs. Par contre, la contre partie, est que contrairement au statu d'auto-entrepreneur où vous avez des charges fixes selon votre C.A. (donc pas de vente, pas de taxe), les autres statuts vous soumettent à des taxes que vous fassiez ou non du chiffre d'affaire. Il faut bien prendre en compte cette différence.

      Quand vous débutez, surtout les premiers mois, votre C.A, ne sera sans doute pas très élevé, surtout si vous avez un métier en parallèle. Donc les autres status vous obligeront à payer des taxes sans que vous ayez des entrées d'argent en contre partie. Alors, même si les autres status vous permettent de récupérer la TVA sur l'achat de votre matériel, ils vous obligent à payer des taxes que vous fassiez ou non du chiffre d'affaire.

      Si la plus grande partie de votre clientèle ne récupère pas la TVA, comme c'est le cas pour tous les particuliers, Le fait de ne pas être assujetti à la TVA est un avantage par rapport à vos concurrents qui sont obligés de vendre avec le taux TTC.

  • Damien
    Deviens Photographe Icone de Deviens Photographe
    Commentaire 11125
    Note : 5/5

    Merci, c'est très instructif.
    Cordialement

    Damien

www.deviens-photographe.com 5 out of 5 based on 5 ratings. 5 user reviews.