Reçois gratuitement le premier

libre blanc !


Reçois tout de suite gratuitement le premier de tes livres blancs avec mes conseils pour progresser en photo !
Valider la politique de confidentialité

C'est le début de l'année et c'est souvent à cette époque que l'on songe à changer d'ordinateur surtout quand on le trouve trop lent. Et si au lieu de cela on optimisait Lightroom et ses paramètres ainsi que l’emplacement de fichiers sur nos fichiers sur les disques de nos ordinateurs.

Retrouvez la vidéo du tutoriel photo en fin d'article

Introduction du cours Lightroom

Les ordinateurs deviennent de plus en plus performants, mais les logiciels utilisent de plus en plus de ressources machine. Souvent, au fur et à mesure des mises à jour de nos logiciels préférés, notre ancienne bête de course devient un mulet qui traine la patte.

Avant de vous lancer dans un nouvel achat onéreux, on peut déjà optimiser les paramètres de Lightroom, ainsi que l'emplacement des fichiers logiciel et des photos sur les disques de notre ordinateur.

Je vous propose aujourd’hui de voir comment améliorer les performances de Lightroom sans modifier ou très peu votre ordinateur.

Optimiser Lightroom pour votre ordinateur

Limiter la taille de vos catalogues

Lightroom propose un module "bibliothèque" qui permet de classer les photos par mots clé, reconnaissance facial, par des notes, … Il permet aussi de retoucher les photos et préparer des éditions. Pour tout cela Lightroom propose de créer des catalogues, mais il faut savoir que pour toutes ces fonctions, Lightroom a besoin de données, qu’il stocke dans une base de données.

Moi qui aie travaillé sur les plus gros clusters du monde et principalement sur l’optimisation de systèmes tellement énormes qu’il faut des centaines de gens pour les entretenir, je peux vous affirmer que plus une base de données grandie et plus le système qui l’exploite ralentit.

Je vous conseille de créer plusieurs petits catalogues plutôt que de tout stocker dans le même catalogue. A vous de voir comment vous préférer organiser vos photos, par exemple  par thème (équitation, famille, vacances, …), ou par année ou encore par commande si vous êtes une professionnel.

Créer un nouveau catalogue

Pour créer un nouveau catalogue, il vous suffit de sélectionner l’option « Nouveau Catalogue » dans le menu « fichier »

Sauvegarder vos catalogues Lightroom dans le même répertoire que vos photos contenues dans ce catalogue. Cela permet d'avoir une meilleure gestion des sauvegardes des données et des photos. Quand vous sauvegarderez vos photos, vous sauvegarderez aussi le catalogue qui les gère. De plus lightroom ne charge pas automatiquement vos fichiers source (JPEG ou RAW) quand vous travaillez dessus, il utilise des miniatures qu'il stocke dans le catalogue. Mais certaines fonctions exige de travailler sur le fichier source, du coup en sauvegardant le catalogue dans le même emplacement que les photos, vous ne risquez pas de rencontrer de problème et aussi moins de lenteur.

Optimiser la taille des miniatures utiliser par Lightroom

Attention, toutes les options du menu "Paramètres du catalogue" ne sont valables que pour le catalogue en court et peuvent être différentes pour chaque catalogue.

Comme je vous l'ai dit dans le paragraphe précédent, lightroom utilise des miniatures stocké dans le catalogue pour optimiser les performances lorsque l'on travaille sur les photos, afin de ne pas à avoir à charger le fichier source, plus gros, à chaque fois.

Lightroom, nous permet de modifier la taille et la qualité de ses miniatures, ce qui permet d'optimiser l'utilisation des ressources (disque, RAM) nécessaire. Il vous suffit de vous rendre dans le menu "Edition" et sélectionner l'option "Paramètres du catalogue" ce qui ouvre la fenêtre vous permettant de gérer la taille et la qualité des miniatures Lightroom.

Juste en dessous de l'option "Taille d'aperçu standard" vous pourrez aussi diminuer la qualité des miniatures pour diminuer la taille prise sur le disque et la mémoire vive (RAM) utilisée lors de l'utilisation du logiciel Lightroom.

Sauvegarder métadonnées des photos dans le répertoire des photos

En allant dans le même menu que dans le paragraphe précédent "Edition" "Paramètres du catalogue", dans la même fenêtre vous trouverez le volet "Métadonnées". Dans ce volet cliquez sur l'option "Ecrire automatiquement les modifications au format XMP dans les fichiers annexes".

Cette option à quatre avantages majeurs :

  • Le premier avantage est que toutes les données de vos photos vont être stockées non plus dans la base de données du catalogue, mais dans des fichiers XML dans le même répertoire que le fichier source de la photo. Le fichier portera le même non que le fichier source de l'image (JPEG, RAW, DNG, ...) mais avec l’extension XMP. Du coup la base de données sera moins volumineuse et donc demandera moins de ressource RAM et disque lors de son utilisation.
  • Le second avantage est que si jamais vous perdez le catalogue pour une raison ou une autre, vous ne perdrez pas les modifications réalisées sur vos photos, puisque ces dernières ne sont pas stockées dedans, mais dans le fichier XML. Cela vous permet aussi d'intégrer les photos et leurs modifications dans plusieurs catalogues, car chaque catalogue se basera sur le fichier XMP pour prendre ne compte les retouches de la photo. Ce qui permet donc, par exemple de travailler à plusieurs ordinateurs sur les mêmes fichiers source, car dans ce cas chaque modification sera impactée automatiquement dans tous les catalogues intégrant cette photo.
  • Le troisième avantage majeur, est que lorsque vous sauvegarderez vos fichiers sources sur un second disque, pour limiter les risques en cas de problème avec un disque vous sauvegarderez aussi les données de retouche des photos. Donc de cette façon, si vous perdez un disque pour défaillance ou autre, vous ne perdrez pas le travail fait sur les photos.
  • Enfin le quatrième avantage est que de cette façon les différents logiciel Adobe, intégreront aussi les modifications faites depuis Lightroom (Photoshop, Camera RAW, bridge, ...).

Utiliser le processus d'optimisation du catalogue

Lightroom propose une fonction native d'optimisation du catalogue. Sélectionnez l'option "Optimiser le catalogue" du menu "Fichier". Il vous suffit de cliquer sur le bouton "Optimiser" de la fenêtre qui s'ouvre.

Ce processus interne à Lightroom peut prendre plusieurs minutes. Plus le catalogue est volumineux, plus il prendra du temps. Ce processus permet à Lightroom de réorganiser de façon optimale la base de données du catalogue en court.

Automatiser la fréquence de sauvegarde du catalogue

Dans le même menu qu'abordé dans le paragraphe des miniatures "Edition" "Paramètres du catalogue" vous trouverez un volet "Général" l'option "Sauvegarder le catalogue".

Cette option vous permet de choisir une fréquence de sauvegarde de votre cataogue (option à paramétrer pour chaque catalogue). Personnellement je choisi la sauvegarde hebdomadaire.

Lightroom vous proposera de sauvegarder le catalogue à un second endroit à la fréquence choisi au moment où vous quitterez le logiciel. C'est une aide qui permet d'éviter de ce dire qu'on aurait dû sauvegarder le catalogue une fois qu'il est trop tard ;o)

Ne multipliez pas les presets inutiles

Plus vous ajoutez des paramètres prédéfinis (presets) et plus vous alourdissez l'utilisation de la RAM de votre ordinateur lors de l'utilisation de Lightroom.

Lightroom doit monter en mémoire les différents presets pour que lorsque l'on passe la souris sur les presets, l'affichage de la prévisualisation soit instantané. Mais plus vous ajoutez de paramètres prédéfinis plus Lightroom à besoin de mémoire vive (RAM).

Supprimez les paramètres prédéfinis (presets) que vous n'utilisez pas.

Mettez à jour votre version de Lightroom

Cette fonction est automatique avec les versions Lightroom CC, mais pour les autres versions, (5, 6, ...) pensez à aller régulièrement dans le menu "Aide" et choisissez l'option "Vérifiez les mises à jour".

Adobe améliore son logiciel régulièrement, non seulement avec de nouvelles fonctions (2 fois / an), mais aussi avec des modifications mineurs comme les corrections de bug ou des améliorations de performances.

Optimisez votre ordinateur pour Lightroom

Augmenter le paramètre du cash de Lightroom

Le cash est un espace disque temporaire que Lightroom (camera RAW exactement) utilise lorsque l'on travaille sur nos photo. Cela lui permet d'être plus rapide

Dans le menu "Edition" sélectionnez l'option "Préférences" et dans la fenêtre qui s'ouvre modifiez l'option "Taille maximale" de la partie "Paramètre de la mémoire cache Camera Raw". En effet derrière votre moteur de retouche Lightroom en fait c'est Caméra RAW.

Personnellement j'ai placé le cash sur un disque SSD (très rapide) et j'ai placé ce cash à 16Go. Attention, il faut que l'espace équivalent soit disponible sur le disque dur. (gardez toujours 10% à 15% de libre sur vos disques dur (en plus du cash) pour éviter que vos logiciels ralentisse de trop.

Augmenter la mémoire de l'ordinateur (RAM)

Quand vous doublez la RAM de vos ordinateurs vous allez jusqu'à doubler la vitesse de vos logiciels.

Adobe conseille d'avoir minimum 2Go de RAM, voir 8Go pour une utilisation confortable de Lightroom. Personnellement j'ai 24Go, mais 8Go ou 12Go peuvent suffire. Je suis du genre à avoir plusieurs logiciels toujours lancés donc j'ai prévu 24Go pour une utilisation optimale, mais c'est personnelle à mon utilisation.

Améliorer la répartition des données sur les disques

Optimisez la répartition de vos données sur vos disques durs pour éviter les ralentissements. Comme je l'explique dans la vidéo, l'accès sur un même disque par plusieurs processus en même temps peut ralentir les performances de votre ordinateur.

Personnellement j'ai placé les données comme suit :

  • J'ai placé uniquement mon SI (Windows) sur un disque SSD ainsi que le répertoire "cash" de mes logiciels (Lightroom, Photoshop, ...). Les disques SSD sont ce qu'il y a de plus rapide actuellement. Ils valent plus cher par contre. Du coup je n'ai placé dessus que le système, car il demande beaucoup d'accès disques ainsi que les espaces de "cash" des logiciels pour la même raison.
  • J'ai placé les logiciels (lors de l'installation de ceux-ci) sur un autre disque. Celui-ci n'est pas un SSD, donc plus lent, mais les accès disque se font majoritairement au moment du lancement du logiciel ou la fermeture de celui-ci et parfois lorsque certaines "librairies" de fonctions des logiciels sont chargées en mémoire, mais ces accès disques restent restreints.
  • Enfin j'ai placé les données (fichiers sources des photos) et les catalogues lightroom sur un NAS (machine avec plusieurs disques) pour éviter les accès concurrents.

Si votre système (Windows, Mac) et vos logiciels sont sur le même disque que les logiciels, ce n'est pas encore trop pénalisant, mais essayé de placer vos photos et catalogue sur un autre disque.

Améliorer la santé de vos disques

  • Pensez à défragmenter vos disques durs régulièrement (uniquement chez Windows)
  • Pensez à vérifier que 10% à 15% de vos disques dur reste non utilisés (en plus de l'espace des cash). Un disque dur plein est plus lent.

La vidéo du tutoriel Lightroom

L'article vous a-t-il aidé ?

Votre vote : 0 étoile(s)

Commentaires (33)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

afficher
Cacher
error

Vous aimez ce blog? Passez le mot :)