Reçois GRATUITEMENT l’accès à la bibliothèque de documents professionnels.
Reçois tout de suite et gratuitement l'accès à la bibliothèque avec :

  • Des exemples de documents professionnels
  • Des templates de documents professionnels
  • Mes conseils pour trouver des clients, tes devis, marketing, ...
Valider la politique de confidentialité

Êtes vous prêt à devenir photographe de mariage ?

Les reportages photo de mariage sont des prestations particulières. Le photographe à la lourde responsabilité d'immortaliser un des jours les plus importants de la vie des mariés. C'est une prestation qu'il faut prendre très au sérieux, car l'erreur n'est pas permise. C'est la seule prestation qui m'empêche de bien dormir la nuit précédente le mariage. Même si ce jour n'est pas la partie où on fait le plus d'heures dans un reportage de mariage, c'est la partie la plus importante, car nous n'avons pas le droit de à l'erreur ! Je vous propose de partager avec vous quelques-uns de mes trucs pour être certains de ne pas louper le reportage de ce jour si spécial pour les mariés et pour mieux dormir la veille.

Qu'est-ce qu'un reportage photo de mariage ?

Quand je demande, aux photographes professionnels qui suivent ma formation sur le mariage, de me détailler ce qu'englobe un reportage de mariage, la réponse est souvent la même. Le reportage le jour du mariage, le travail et la livraison des photos. C'est une vision incomplète du travail à faire.

Quand je leur demande de me détailler les moments importants du jour du mariage, j'obtiens souvent comme réponse, la mairie, la cérémonie s'il y en a une, le vin d'honneur et le repas avec la soirée. Déjà la liste est incomplète, mais quand je leur demande de descendre plus dans le détail pour chaque étape, selon les origines et les confessions des mariés, j'ai souvent en face de moi des personnes qui ne voient pas de quoi je parle.

"LE" mariage n'existe pas !! Ce sont DES mariages. Chacun d'entre eux est différent. Il faut faire face à de multiples situations. Un mariage se déroule déjà différemment selon les religions et les origines des mariés, mais aussi selon les désirs de chaque couple de mariés. Il y a souvent des imprévus, des situations auxquelles il faut vite s'adapter, comme la pluie, les retards, une crevaison ou une panne de voiture, ou encore une mère de la mariée qui n'accepte pas le nouveau mariage de sa fille et qui éloignera ses petits enfants issuent d'une prmière union, pour qu'ils ne soient pas sur les photos ... Tout ça c'est du vécu, croyez moi.

Sachez aussi qu'un reportage sur le vif comme un mariage, n'est pas la même chose qu'une séance photo en studio. Dans ce dernier cas, on prépare tout, on maîtrise quasiment tout. Dans un reportage de mariage, il y a toujours des imprévus, le planning est rarement maintenu comme défini lors de la signature du contrat et surtout, vous ne serez jamais à l'avance ce que vont faire les invités. Il faut réagir très vite pour immortaliser les meilleurs moments du mariage.

Je vous propose de voir ensemble ce qu'il faut préparer et comment le faire. Vous trouverez aussi en fin d'article mes conseils pour approcher vos clients.

Le matériel photo à prévoir pour les reportages de mariage

Commençons par le début. Il y a une constante dans tout ce qui est électronique et mécanique : Un jour ça tombe en panne. On ne dit pas "si un jour ça tombe en panne", mais bien "quand ça tombera en panne".

Le mariage est un des jours les plus importants de la vie d'une personne, alors imaginez que vous arriviez avec un seul appareil photo et que ce soit le jour où il a décidé de tomber en panne. Pour faire le reportage photo d'un mariage, il vous faudra obligatoirement plusieurs appareils photo. Si vous débutez et que le budget vous manque, il est très facile aujourd'hui de louer un appareil photo pour 2 ou 3 jours à moindre coût (pensez à incorporer ce coup supplémentaire dans vos tarifs).

Il est aussi préférable de prévoir plusieurs objectifs et flash, car eux aussi contiennent des parties mécaniques et électroniques.

Personnellement, pour les objectifs, j'utilise un 24-70mm, un 70-200mm pour les parties plus "agitées" et des objectifs fixes pour le reste (50mm, 85mm & 135mm).

A plusieurs reprises, il va falloir que vous enchainiez les photos à une cadence assez élevée. En général au moment des entrées et sorties des différentes cérémonies. Il est préférable d'avoir des batteries qui tiennent aussi bien au niveau des flash que des appareils photos. Prévoyez plusieurs jeux de batteries pour les appareils photos et les flash. Si vous utilisez des piles pour vos flash, changez les avant chaque grands évènements qui demanderont beaucoup de photos rapidement, afin que la puissance de celles-ci soit au rendez vous et que votre flash ne mette pas 10 secondes à se recharger entre chaque photo.

Dans mon trousseau de photographe de mariage, J'ai toujours avec moi 2 réflecteurs, entre autre pour la séance photo des mariés et deux flash Elinchrom Ranger RX Speed AS en plus de mes flash cobra. C'est toujours utile pour la séance des mariés et les photos de groupe.

Pour résumer, afin de réaliser un reportage photo de mariage sans encombre, il faut que vous ayez au moins deux appareils photo, plusieurs objectifs, des fois qu'un tombe en panne et un ou deux flash. Pour les séances portraits, un ou deux réflecteurs sont toujours utiles.

Si vous souhaitez plus de détails sur le matériel je vous renvois vers ce vieil article, mais toujours d'actualité, de la série d'articles sur le métier de photographe : Je veux devenir photographe !!! 3/7 - Le matériel nécessaire

Les grandes étapes d'un reportage de mariage

Certaines grandes étapes sont quasiment présentes dans tous les mariages. Nous allons les énumérer avec le détail des principales caractéristiques d'un point de vue du photographe.

La prise de contact et la signature du contrat

Une étape très importante. Rappelez-vous que l'on est tous les mêmes et que l'on se fait une impression sur une personne en moins de 30 secondes (bonne ou mauvaise). Les premières minutes d'un premier rendez-vous, avec vos prospects, ne vont peut-être pas vous faire décrocher un contrat, mais peuvent vous le faire perdre.

Pour ma part je rencontre les futurs mariés à plusieurs reprises. Ne vous attendez pas à signer le contrat la première fois. La prestation d'un reportage photo pour un mariage représente un certain budget, il est compréhensible que les clients préfèrent rencontrer plusieurs professionnels avant de se décider. Plus le montant d'une prestation est important et plus on a tendance à faire un nombre de comparaisons importantes.

Si je vous dis ça, c'est pour vous mettre en évidence l'importance, non seulement de faire bonne impression, mais aussi de "laisser" une bonne impression après votre entrevue.

Je vous conseille de bien structurer votre présentation afin d'être le plus concis possible. Entrainez-vous à imaginer les différentes questions qui pourront vous être posé et quelle réponse vous pouvez y apporter.

Je vous donne de plus amples détails sur l'approche de vos clients, ainsi que de nombreux documents et conseils pour mieux vendre vos services, dans la bibliothèque du blog accessible en bas de l'article.

La séance d'engagement

Cette séance est réalisée après la signature du contrat et avant le mariage. Elle permet un premier contact "photo" avec les futurs mariés. Cela permet de mieux les "connaitre" et de les cerner pour pouvoir réellement les mettre à l'aise lors de la séance photo. Cette séance photo permet aussi de réaliser plus rapidement la séance photo de couple le jour du mariage. Cela permet aux mariés de passer plus de temps avec leurs convives le jours "J".

Lors de ce premier contact, vous pouvez en profiter pour cerner le type de photos de couple que souhaitent vos clients. Selon les personnes, certaines souhaiteront des photos plus classiques, d'autres des photos plus "contemporaines", d'autres encore plus drôle, ... Ce shooting est non seulement là pour que vous puissiez découvrir les limites des futurs mariés, mais aussi pour les mettre à l'aise avec votre façon de procéder. Les mariés sont rarement des mannequins et ne savent pas comment se déroule une séance photo.

Cette séance photo, me permet aussi de disposer de photos des mariés pour le processus de vente. Comme je l'explique lors de la formation sur les reportages de mariage, ma technique de vente, me permet de doubler mon chiffre d'affaire grâce aux ventes de photos auprès de convives, mais pour cela j'ai un processus bien rodé, mis en place au fur et à mesures des années de pratiques.

Le jour du mariage

Le jour du mariage représente un reportage photo d'une durée de 12h à 15h, quasiment sans aucune pause, pour le photographe. Je vous conseille de bien dormir la veille, car c'est le jour où aucune erreur n'est possible et où vous devez être au maximum durant tout le long de votre reportage.

Dans le contrat que vous aurez préalablement signé avec les mariés, il doit être stipulé chaque étape du reportage (arrivée, préparatifs, cérémonie, photo de groupe, vin d'honneur, ... heure de **départ) ainsi que les heures à laquelle chaque étape doit se dérouler et le lieu de chaque étape. Même si le jour du mariage vous modifiez des détails où des heures des étapes du reportage, pour différente raisons (météo, retard, ...) et avec l'accord des mariés, il est préférable de tout mettre noir sur blanc sur le contrat. Si, lorsque vous arrivez, les mariés ne sont pas près pour les photos de couple, alors que cela devait être le cas, on ne pourra pas vous reprocher le fait d'avoir eu moins de temps pour les faire et du coup d'avoir moins de photos de couple que prévu, s'il n'est pas possible d'en refaire pendant le reste de la journée.

Lors des entretiens préalables que j'ai avec les mariés, je leur demande de choisir une personne qui sera capable de me tenir au courant des évènements de la journée, même les surprises faites aux mariés, pour être certain de ne rien manquer. Généralement, il s'agit d'un(e) des témoins, ou d'un(e) membre proche de la famille. Ils me mettent en contact avec cette personne le jour du reportage.

L'arrivée le jour du mariage

C'est un moment important de la journée. C'est déjà l'instant où les mariés vont être soulagés de vous voir arriver à l'heure, mais aussi le moment où vous devez régler les derniers détails administratifs, comme l'obtention de la dernière partie du règlement. Ne négligez pas ce détail, car les reportages de mariage sont les reportages où il y a le plus d'impayé. Pour ne pas ennuyer les mariés ce jour-là, où ils sont souvent stressés, je demande à ces derniers, s'ils le souhaitent, de confier le règlement à un(e) proche (famille ou témoins) et je vois ça avec leur proche le jour "J".

N'hésitez pas à prendre un peu de temps avec les mariés pour mettre au point les derniers détails, des fois qu'ils aient une nouvelle demande ou un nouveau souhait.

Les préparatifs des mariés

Si vous êtes seul(e) à réaliser le reportage du mariage, il vous sera difficile, voire impossible de réaliser les photos des préparatifs des deux mariés. Les deux mariés sont souvent à des endroits différents, pour garder la tradition, du marié qui ne doit pas voir la mariée avant les cérémonies. Il est préférable de notifier sur le contrat de quel préparatif vous devrez faire le reportage. J'ai eu l'occasion de pouvoir couvrir les préparatifs des deux mariés, entre autre aux U.S.A., parce que les deux mariés étaient dans le même hôtel et que la cérémonie baptiste se trouvait au même endroit.

Durant les nombreux mariages que j'ai eu la chance de couvrir, j'ai souvent eu à faire à des mariés stressés et des larmes coulent souvent durant les préparatifs. La mariée, mais aussi sa mère et les témoins au grand drame de la maquilleuse 😉

Faites preuve de patience et de compréhension envers la ou le marié(e), c'est un des jours les plus importants de leur vie et il est normal que cela provoque du stress. Du point de vue de votre reportage photo, il est important de saisir cette émotion. Elle fait partie de ce jour important et il faut l'immortaliser. Personnellement j'aime beaucoup saisir ces moments de complicité entre la mariée et sa mère ou sa ou ses sœur(s).

N'hésitez pas à mettre en scène vos photos. Il faut que vous provoquiez vous-même des situations et des mises en scène qui permettront d'avoir de belles photos. Pour ma part je n'hésite pas à déplacer les meubles, à mettre en scène la mariée. Il ne faut pas hésiter à placer la mariée dans différents positions, comme devant une porte fenêtre en contre-jour, les rideaux écartés pour laisser passer sa silhouette en contre-jour. La tête de la mère posée sur l'épaule de la mariée à se regarder dans un miroir, ... N'hésitez pas à faire du noir et blanc pour ajouter un cacher à ces photos remplies d'émotion.

Une photo que demandent souvent les mariées est celle du moment où elles chaussent leur souliers. C'est sans doute le lien avec Cendrillon ayant trouvé son prince charmant 😉

N'oubliez pas de prendre en photo les détails comme les alliances, le bouquet de la mariée, la robe de la mariée, mais faites attention à l'arrière-plan. Un chat qui fait sa toilette ou des vêtements à sécher sur le balcon, font de très mauvais arrières plans. Encore une fois n'hésitez pas à déplacer les éléments et mettre en scène pour obtenir les meilleures photos possibles.

Les cérémonies

Avant de vous lancer en tant que photographe de mariage, il va absolument falloir vous former. Les mariages civils, catholiques romain, protestants, musulmans, juifs, ... ne se déroulent pas de la même façon. Chacun à des étapes et des moments importants pour les mariés et leurs proches. N'hésitez pas à vous renseigner avant le jour du mariage, car il ne faut surtout pas les louper.

Une habitude que j'avais avant d'acheter la batterie d'alimentation prolongé pour mes flashes (Pour Nikon), était de changer mes piles avant chaque cérémonie. Généralement à l'entrée des mariés, lors des cérémonies, vous allez devoir réaliser rapidement un grand nombre de photos. Il serait dommage que votre flash vous pose un problème à ce moment précis. Donc même si elles ne sont pas déchargées, pensez à placer des piles rechargées à 100% dans votre flash avant le début de chaque étape importante du mariage. Vous finirez de les vider ultérieurement, par exemple pendant la soirée. Cela implique que vous ayez plusieurs jeux de piles pour vos flash. Prenez les puissantes et rechargeables, cela vous coûtera moins cher. (exemple de piles rechargeables, un autre exemple de piles, de 2800mAh avec une durée de vie de 1200 cycles [soit 23 ans si vous faites 52 mariages par an]).

Durant les cérémonie, civiles et religieuses, il y a des moment que vous ne devrez pas rater. L'arrivée des mariés et des parents des mariés, la signature des registres, ou par exemple l'échange d'argent entre la mariée et le marié que font encore certain musulmans, pour symboliser la dote. Le changement de tenue de la marié dans certaines coutume ou l'entrée dans la salle préparé par les témoins comme surprise aux mariés.

Les photos des mariés

La durée de cette séance dépend principalement de 3 choses :

  • Le nombre de photos que vous souhaitez retirer de cette séance
  • La distance que vous aurez à parcourir pour la faire
  • Si vous avez réalisé une séance photo d'engagement avant le mariage, et si vous aurez une séance Trash the Dress par la suite ou pas.

En général, j’essaie de faire durer le moins longtemps possible cette séance. Le jour du mariage a pour but que les mariés puissent partager ce moment avec leurs proches, pas passer leur temps avec le photographe.

Essayez de vous isoler. Essayez de trouver un bel endroit qui permettra de réaliser des photos magnifiques que les mariés garderont toute leur vie. Si vous le pouvez, vérifier un ou deux jours avant le mariage, que l'endroit choisi pour les photo des mariés soit accessible. Par exemple, qu'il ne soit pas en travaux.

Les photos de groupes

Même si techniquement ce genre de photo est très facile, ce n'est pas forcément la partie la plus simple. La complexité vient du fait qu'il va falloir déjà faire tous les groupes un par un, la famille, les amis, les témoins, ... sans en oublier. Personnellement, j'ai une liste des groupes, élaborée avec les mariés lors de mes entrevues préalables avec eux. Je leur soumets une liste des groupes habituellement réalisés lors des mariages.

Ensuite, comme je vous le disais plus avant, je demande un contact avec une personne proche des mariés. C'est souvent cette personne que je charge de rapatrier les personnes des prochains groupes, même s'ils sont à l'autre bout du domaine où se déroule le mariage, le temps que je réalise les photos du groupe précédent. Le but étant que c'est photos incontournable ne demandent pas une heure de temps.

Le plus difficile dans ce genre d'exercice est de se renouveler. Travaillez ces photos en essayant de ne pas faire toujours la même chose. Personnellement j'ai une méthode qui me permet de rapatrier tout le monde ou presque, avant de commencer à faire les photos de groupe, afin d'accélérer le processus et cette méthode permet aussi de mettre une ambiance festive afin d'avoir des photos de groupes originales.

J'ai mes petits trucs pour attirer le maximum de gens autour des mariés au moment des photos de groupe, pour perdre un minimum de temps. Pensez à ça. Moins tonton Hubert sera loin, moins il sera difficile de le faire venir quand le ou les groupes dont il fait parti seront pris en photo.

Le vin d'honneur

Contrairement à ce que l'on peut penser au premier abord, c'est un moment important pour le photographe. Du fait du type de consommation actuelle des photos par les proches des mariés qui n'achètent plus ou presque plus les photos des mariés, il est important de réaliser un maximum de portraits des convives.

Hors, comme vous le savez peut-être, si vous lisez ces lignes, les photographes comptent aussi sur la vente des photos post jour de mariage pour, non seulement vivre, mais aussi afin de répartir les frais et de facturer moins cher les mariés.

Pour le photographe, c'est le moment de réaliser des tas de portraits, posés ou pas, afin d'avoir des photos de tous les convives. Essayez d'avoir tout le monde afin de satisfaire les mariés. N'oubliez jamais que ces photos seront les seuls supports des souvenirs qui resteront après le jour du mariage.

Il y a des méthodes pour s'assurer que les convives sachent qu'ils pourront acheter les photos. J'explique ces méthodes pendant la formation sur les mariage que je dispense. Elles sont trop longues pour être détaillées ici, mais en améliorant ces méthodes, je vais jusqu'à doubler mon chiffre d'affaire avec les ventes des photos. C'est une méthode mise au point au fur et à mesure des années, en corrigeant les erreurs que je faisais au début de ma carrière.

Le repas et la soirée

Cette partie du reportage se déroule généralement dans un espace sombre (pour la photo). C'est souvent aussi à ce moment qu'il va y avoir les discours et des surprises pour les mariés de la part de leurs proches. Il faut que vous soyez prêt(e) à immortaliser tous ces moments. Le mieux est de vous mettre en contact avec les témoins et/ou les proche des mariés pour que l'on vous prévienne avant chaque "évènement" pour que vous soyez prêt.

Hors mis ces photos d'évènements, le repas n'est pas un moment idéal. Les bouteilles sur les tables, les convives en train de mâcher ... Mais certains mariés font le tour des tables pour profiter de tous leurs proches et aiment avoir des photos de chaque table, comme pour les photos de groupes. C'est à vous de prendre soin du décor et de faire enlever les bouteilles en trop ou encore de faire que personne ne soit en train d'enfourner une grosse part de gâteau au moment de la photo.

Le gâteau

C'est souvent la limite que donnent les photographes pour leur départ. On arrête le reportage après la découpe du gâteau. Souvent la soirée est bien avancée et il reste peu de choses à immortaliser. Certains ont déjà bien bu, d'autres s’apprêtent à partir et vous-même commencerez à être fatigué après 14h ou 16h de reportage. Mais c'est un moment à immortaliser, alors généralement je ne pars pas avant la découpe du gâteau.

Certains photographes préfèrent donner une heure pour leur départ. C'est leur façon de faire, moi je donne la découpe du gâteau, car tout ne se passe pas forcément à l'heure prévue lors d'un mariage. Donner une heure de départ, de mon point de vue, c'est mettre de la pression aux mariés qui devront se débrouiller pour que tout ce qui doit être immortalisé par le photographe soit réalisé avant cette heure fatidique, coûte que coûte. C'est pour cela que je préfère donner comme fin du reportage un évènement et pas une heure précise.

Les grands oubliés du mariages

La robe de la mariée ... Oui ça peut paraitre stupide, dit comme ça, mais la mariée à mis du temps, fait des tas de recherches, plusieurs essais, des séances d'ajustement, ... pour choisir et avoir la robe parfaite pour ce jour uniques. Vous me direz que la robe sera sur les photos, puisque la mariée là portera toute la journée, mais je vous promet que tous les mariages où j'ai eu l'occasion de pouvoir photographier la robe de la mariée avant qu'elle ne l'enfile, ont réjouis la mariée. C'est compréhensible, c'est un élément qu'elle ne portera qu'un jour et qui compte pour elle ... et pour LE marié, même s'il ne veut pas le dire 😉

Le bouquet de la marié ! La future mariée a pris le temps de feuilleter des revues, à souvent pris rendez-vous chez le fleuriste avant le mariage afin de choisir son bouquet. C'est une élément éphémère qui ne durera que le jour du mariage et souvent il n'y a pas ou très peu de photo de ce bouquet de fleur auquel elle tenait tant. Prenez quelques temps dans la journée pour mettre en valeur cette élément, soit avec les alliances, lors des photos de couple, même si souvent il disparait, soit dès la sortie de la dernière cérémonie ou lors du vin d'honneur lors du lancer du bouquet par la marié. Rien ne vous empêche d'en parler avec les futurs mariés lors des entrevues préalable au jour "J" pour prévoir quelques photos du bouquet. Vous verrez, comme je le vois à chaque fois, le visage de la mariée s'illuminer à cette idée.

N'oubliez pas aussi de prendre en photo les alliances. C'est un symbole très fort que les mariés vont porter toute leur vie. C'est LE symbole par excélence qui représente l'union des deux mariés, il est normal de lui apporter une intention particulière.

Dans tous les cas, faites attention à l'arrière-plan. Un chat qui fait sa toilette, des vêtements à sécher sur le balcon, ...;  font de très mauvais arrières plans. Encore une fois n'hésitez pas à déplacer les éléments et mettre en scène pour obtenir les meilleures photos possibles.

Si vous le pouvez, au moment du vin d'honneur, hors mis les photos de couple et les photos de groupe, essayez de garder quelques minutes pour aller prendre en photo la décoration de la salle du banquet avant que les gens n'entrent dedans. Souvent les mariés n'ont pas le temps de voir cette salle avant l'entrée de tous leurs proches et j'ai souvent entendu les mariés heureux de l'avoir vu, par mes photos de la salle toute belle avant que la fête ne commence dedans.

Discutez bien avec les mariés avant le mariage. Certaines photos peuvent avoir une valeur sentimentale importante pour eux, comme par exemple la photo de personnes précises lors du mariage. Les grands parents qui sont déjà avancé en âge, le parrain ou la marraine qui a joué un rôle important dans la vie de l'un ou l'autre, ... bref n'hésitez pas à demander s'ils souhaitent que vous ne loupiez pas de photographier une ou plusieurs personnes en particuliers hors des photos de groupes.

Le trash the dress

Le trash the dress (détruire la robe) est une séance à part entière. On ne détruit pas la robe ... enfin presque jamais 😉 .

Cette séance ce fait post jour du mariage. Le lendemain, ou plusieurs jours après, ou encore après le voyage de noce. Mais de préférence, j'essaie de ne pas trop l'éloigner du jours du mariage afin que la magie de cet évènement soit encore efficiente.

On ne conçoit pas que les mariés arrivent aux cérémonies le jour du mariage, avec des tâches vertes sur les fesses. Hors, comme le nom de la séance le laisse supposer, même si on ne détruit pas la robe de la mariée, du fait que le jour du mariage soit passé, on peut se permettre de faire plus de choses, que l'on ne peut pas se permettre le jour du mariage, quitte à salir les vêtements.

Les avantages de cette séance photo particulière sont que :

  • L'on peut se permettre de prendre le temps que l'on souhaite, contrairement au jour du mariage qui est chronométré entre les cérémonies, le vin d'honneur, le repas ...
  • On peut choisir le lieu que l'on souhaite, même loin du lieu du mariage, ce qui n'est pas possible, même pour la séance photo avec les mariés, du fait du temps imparti.
  • On peut reporter la séance si le temps ne s'y prête pas.
  • Enfin on peut se permettre d'être plus créatif, de venir avec un(e) maquilleu.r.se, coiffeu.r.se, ...

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les photos prises lors de cette séance sont souvent celles qui illustrent le livre de mariage. Elles correspondent à une séance posée et pas prise sur le vif, du coup on peut prévoir chaque élément, recommencer plusieurs fois la prise de vue si nécessaire, sans être bousculé par le temps qui passe très vite le jour du mariage.

Il suffit de savoir vendre l'idée pour que les mariés, qui, pour la plupart, ne connaissent même pas le concept avant que vous ne leur en parliez, soient enchantés de réaliser une séance photo trash the dress.

Préparation et livraison des livrables

Avant même de parler des différents livrables, comme je le démontre de ma formation sur les reportages de mariage, il est important de bien mettre en place un workflow afin de gagner du temps et d'être certain de ne rien oublier. L'organisation d'un processus bien rodé, vous fera gagner énormément de temps.

Dites-vous que plus vous livrerez les photos rapidement, non seulement aux mariés, mais aussi aux proches des mariés, plus vous vendrez un nombre de photos importants.

Je classe les livrables en deux grandes catégories. Les livrables pour les mariés et les livrables pour leur proches.

Les livrables pour les proches, sont les photos que je mets à disposition sur un site et qu'ils pourront acheter pour les avoir, soit en version numérique, soit imprimer en plusieurs formats et sur plusieurs sortes de support. Pour cette partie, je fais appel à un site où je télécharge mes photos en grand format et le site gère les commandes, les impressions et les livraisons. Je constitue mon catalogue de format de support et de prix et je récupère ensuite mon chiffre d'affaire, moins le montant récupéré par le site pour les services qu'il me rend.

Les livrables pour les mariés sont divisibles en plusieurs parties :

  • Les livrables très urgents, comme les maquettes pour les cartes d'invitation plusieurs mois avant le mariage, les cartes de remerciement après le jour du mariage
  • Les autres livrables, pour les mariés, sont les photos imprimées, les photos au format numérique et les livres.

Je livre les livrables des convives en 4 jours après le jour du mariage, soit souvent le mercredi suivant le mariage. Je livre les livrables urgents en 2 jours, donc le lundi suivant le mariage. Pour les livres c'est plus variable, car tout dépend s'il y a une séance "trash the dress" ou pas et le temps que les mariés mettent à valider le B.A.T..

Il vous reste à mettre en place un workflow qui vous permettra d'accélérer la livraison de vos commandes. Il y a la maîtrise des logiciel de production comme Lightroom, DxO, photoshop et bien d'autres, mais il vous faut aussi mettre en place

Conclusion

Pour conclure cet article déjà très long, prenez très au sérieux cette prestation, vous avez la responsabilité d'immortaliser un des jours les plus importants de vos clients.

Retenez que pour le jour du mariage, il faut que vous prévoyiez de doubler au moins votre matériel pour conjurer les pannes possibles. Il faut aussi que vous vous renseignez sur les différents types de mariages, selon les confessions et les origines des mariés, afin d'être prêt pour chaque évènement important du mariage.

Ensuite, ne minimisez pas l'importance des entrevues avec les mariés avant le mariage. Vous devez être fort de propositions et voir avec eux les points sensibles et importants du jour du mariage. Ces entretiens vont aussi les rassurer de vous voir prendre très au sérieux un des jours les plus importants de leur vie.

Enfin, comme je l'explique dans ma formation professionnelle sur les mariages, il est important d'apprendre à vendre vos prestations. Il ne suffit pas de proposer de bonnes prestations, si vous ne savez pas les présenter et les vendre correctement, vous ferez beaucoup moins de vente.

Téléchargez des contrats types pour les mariages

La bibliothèque des documents est réservée aux membres de la communautés. Entre tes informations pour avoir accès GRATUITEMENT aux documents professionnels, aux explications et aux conseils qui peuvent t'aider.


Reçois GRATUITEMENT l’accès à la bibliothèque de documents professionnels.
Valider la politique de confidentialité

Déjà membre de la lettre d’information du blog
Saisi ton mail et reçois à nouveau l’accès à la bibliothèque de documents professionnels.

L'article vous a-t-il aidé ?

Votre vote : 0 étoile(s)
Commentaires (4)
  1. Bonjour Benoît mes Meilleures vœux pour l'année à toi et tous proches merci pour tes partages et conseil

    1. Merci Alain pour ces vœux et je te souhaites à toi aussi et tes proches une meilleure année que 2020 😉
      En tout cas c'est toujours un plaisir de te savoir fidèle au rendez-vous.
      Benoît

  2. Bonjour Benoit
    Tout d'abord meilleurs vœux pour cette nouvelle année, qui je l'espère sera plus facile professionnellement pour vous.
    Je suis heureux de retrouver vos tutoriels, qui m'ont permit de progresser dans ma pratique amateur de la photographie et de son post-traitement.
    Bonne continuation à vous

    1. Merci Stéphane,
      Je suis heureux de te compter toujours parmi nous en 2021.
      Je te souhaites à toi et tes proches une bonne et heureuse année, en espérant que cette année 2021 soit meilleure que l'année précédente.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

afficher
Cacher
error

Vous aimez ce blog? Passez le mot :)