Reçois gratuitement le premier

libre blanc !


Reçois tout de suite gratuitement le premier de tes livres blancs avec mes conseils pour progresser en photo !
Valider la politique de confidentialité
Dossier : Choisir son écran
<<     <      5/5

Nous l'avons vu tout au long de se dossier, choisir son écran pour travailler la photo et la vidéo est une chose qui demande à se confronter à pas mal de paramètres. Une fois expliquée, on y voit déjà plus clair, mais je vous propose tout de même de résumer ce que l'on à vu dans les quatres derniers articles de ce dossier. J'en profite pour vous présenter mes écrans.

Comment choisir son écran pour travailler ses photos et ses vidéos - le résumé

La colorimétrie

Nous avons commencé par aborder l'espace colorimétrique que couvre les écrans. Comme je vous le disais pour regarder des photos, naviguer sur les réseaux sociaux comme Pinterest pour regarder les photos, ou encore pour regarder des films, une couverture de l'espace colorimétrique sRGB à 90% suffit.

Pour trier, travailler un peu ses photos, faire des impressions simples et faire de petits montages vidéos une couverture à 100% de l'espace colorimétrique sRGB est satisfaisant, même si une couverture plus large, comme 70% ou 80% de l'espace colorimétrique Adobe  RGB est mieux ... mais plus cher.

Enfin, pour une utilisation fréquente de l'écran pour faire des retouches photos, des photos montages, des impressions fine art, des montages vidéos avec étalonnage, une couverture de 90% et même 100% de l'espace colorimétrique Adobe RGB est conseillé.

La technologie et la dalle des l'écran photo et vidéo

Dans cette partie, nous avons abordé le sujet assez complexe de la technologie des dalles d'écran. Un paramètre très important qui va déterminé les éléments comme le contraste, la luminosité, la répartition plus ou moins constante de la luminosité et la vivacité des couleurs, l'angle de vision, et même le fameux △E (delta E) pour la fidélité des couleurs.

Il en ressort que les écrans à rétroéclairage évoluent de plus en plus vers la technologie LED laissant petit à petit les LCD disparaitre dans l'histoire. Donc dans tous les cas, et dans la possibilité de vos moyens, dirigez vous vers les écrans LED, voir Local Dimming LED. Les écrans QLED que proposent DELL et Samsung étant le top dans le rétroéclairage. Mais oubliez les écrans avec un rétroéclairage Edge LED.

En photo, les dalles IPS sont les meilleures compromis avec un angle de vision large (178°), des couleurs vives et un contraste souvent entre 1000:1 et 5000:1 et un temps de réponse <20ms. Mais une dalle de type VA (PVA) peut convenir si vous faites principalement de la vidéo. Les Dalles TN doivent être réservées au travail de bureau et à bannir dans le travail des photos et de la vidéo.

Les écrans brillants sont à bannir. Il vous faut un écran mat pour un meilleur confort de travail.

Travaillez dans un espace sombre pour bien capter les contrastes de votre écran. En sa la calibration de votre écran est important. Si votre écran, n'est pas un écran professionnel qui propose une calibration hardware, il vous faudra acheter une sonde pour le faire.

La taille et la résolution des écrans photo et vidéo

Le marché propose des écrans pc de plus en plus grands. Un écran de 27" ou plus, permet un confort d'utilisation pour les retouches photos et les montages vidéos. Les logiciels proposent des interfaces complexes qui prennent de la place et un grand écran permet de ne pas avoir à bouger la photo en permanence. Lors des montages vidéo cela permet de vérifier la vidéo en grand format.

Pour la résolution de l'écran pour un 27" visez au moins du QHD (2560 x 1440p (pixels)), voir du UHD (3840 x 2160p) et du 4K (4096 x 2160p) pour les écrans de 34" et plus.

Mes conseils d'écrans, selon votre pratique et votre budget

Vous remarquerez que dans mes choix, les écrans LCD sont très peu nombreux. Les écrans LED sont maintenant, de plus en plus abordables et proposent une meilleure qualité d'image que les écrans LCD.

Pour visionnage photo et vidéo et petites retouches

Dans la liste que je vous ai mis plus bas pour cette catégorie d'écrans, je vous propose 4 écrans

Mon préféré de cette série l'ASUS ProArt PA248QV - Ecran PC 24,1" - Dalle à rétroéclairage LED, IPS, 100% sRGB.

 écrans de 24",
LED avec une dalle IPS
de 90% à 100% sRGB
contraste de 1000:1,
deux d'entre eux une résolution de 1920x1080p et les deux autres 1920x1200p
Le budget varie de 180€ à 275€.

Pour voir les écrans pour débuter cliquez ici

Pour un travail de photos légers et des montages vidéos de base

Pour cette liste d'écrans, je vous ai sélectionnés 4 écrans

Mon préféré pour cette série encore l'ASUS ProArt PA278QV - Ecran PC 27" - Dalle IPS, 100% sRGB, △E< 2 à 380€, donc une qualité prix impressionnante.

écrans de 27" pour un confort d'utilisation,
LED avec une dalle IPS
100% sRGB
Les écrans BenQ et Asus ont une fidélité des couleurs avec un △E < 2.
contraste de 1000:1 à 1300:1,
résolution pour deux d'entre eux est de 2560x1440 (Dell & Asus) et de 3840x2160 pour les deux autres.

Le budget pour ces écrans varie de 380€ à 550€.

Pour voir les écrans qui vous permettront de bien vous lancer, cliquez ici.

Pour commencer à travailler de façon plus experte vos photos et vos vidéos

Pour cette catégorie d'écrans, je vous ai sélectionné 8 écrans, un peu plus haut de gamme

Mon préféré ... un pour les photographes, l'autre pour les vidéastes

écrans de 27" à 49"
6 LED, 1 QLED (Samsung), 1 LCD (EIZO CG2730) avec une dalle IPS
99% sRGB pour les 2 Dell
92% Adobe RGB pour les 2 Samsung
99% Adobe RGB pour le BENQ et le EIZO CS2731
100% Adobe RGB pour l'ASUS et le EIZO CG2730
contraste de 1.000:1 à 3.000:1
Résolution de 2560 x 1440(QHD) à 3840x2160(UHD - 4K) et
le 49" 5120x1440(5K)
Le budget varie de 490€ à 1545€

Pour voir les écrans experts, cliquez ici.

Pour un travail de professionnel de la photo et de la vidéo

Pour cette catégorie d'écrans, je vous ai sélectionné 8 écrans haut de gamme

Mon choix pour ces 8 écrans. Comme je vous l'ai mis depuis le début de ce dossier, j'ai visé aussi bien les photographes que les vidéastes.

Les écrans que j'ai choisi pour les vidéastes et non pour les photographes

Les 6 autres écrans conviennent aux photographes 😉

écrans de 27'' à 32''
93 % Adobe RGB pour le DELL (conçu pour la vidéo)
100% Adobe RGB pour les 7 autres

contraste de 1.000:1 à 10.000:1
résolution de 2560 x 1440(QHD) à 3840x2160(UHD - 4K)

Le budget va de 1141€ à 5074€

Pour voir les écrans professionnels, cliquez ici.

Les écrans que j'utilise pour travailler les photos et monter mes vidéos

Je vous rassure de suite, mes écrans figurent parmi les écrans que je vous ai présenté.

Ma tablette graphique wacom

Ceux qui connaissent mes tutoriels sur Youtube, savent que j'utilise une tablette graphique de marque Wacom : Wacom Cintiq Pro 32" – Résolution : 4k – 98% RGB pour travailler mes photos. J'y ai ajouté le "Wacom Cintiq Pro Engine" qui est une petite merveille de technologie. Il transforme la tablette en PC ce qui permet de déconnecter la tablette du PC. Du coup cela me permet de travailler n'importe où, puisque ce module est un "PC" sous windows 10.

Les écrans sur mon bureau

Maintenant, en ce qui concernent mes écrans qui trônent sur mon bureau de photographe. Comme je vous l'ai écrit dans un chapitre plus haut, j'ai fait le choix du Samsung C49RG90, . Un écran de 49'', large équipé de technologie QLED. Il ne couvre que 92% du profile colorimétrique RGB, mais c'est parce qu'il est créé pour la vidéo. Et ça tombe bien, puisqu'en plus de la photo, je fais des vidéos.

C'est l'écran que j'utilise le plus. Quand je ne fais pas de montage vidéo dessus, je le divise en deux. Une vieille habitude d'informaticien, sauf qu'avant j'avais besoin de 2 écrans. En gros sur une partie de mon écran j'ai mon travail en court et sur l'autre partie, mes mails et mon logiciel de trading par exemple.

Pour l'écran sur lequel je travaille mes photos, j'ai choisi le EIZO ColorEdge CG319X LED Display 31.1" 4K DCI. Une petite merveille. Enfin pas si petite avec ses 31.1'' 😉

Une fois calibré il présente un △E moyen de 0,26 avec un écart maxi de 0,81. En gros l’œil ne voit pas la différence. Il possède une dalle IPS matte. Il couvre évidement 100% du gamut photo RGB. Il possède aussi un anti-scintillement qui est très agréable et permet de moins fatiguer les yeux. Quand on doit travailler les photos d'un mariage, dès le lendemain de 16h non stop de reportage, c'est un plus, croyez moi.

Il est donné comme l'un des meilleurs écrans actuels du marché, et ce n'est pas moi qui vais le démentir, tellement je l'aime 😀 😉

Mon ordinateur portable

Enfin pour les voyages, et parce que je travaille tout le temps et donc partout, dans le train, l'avion et même sur mes genoux dans le jardin, j'ai toujours un ordinateur portable.

Avant je possédais un DELL Précision M6800, qui m'a réellement satisfait. Il avait un écran qui était une révolution pour l'époque. Du coup, quand il a trop vieilli, au point qu'Adobe Premiere et Adobe After effect, ne reconnaissait plus la carte vidéo, je suis resté fidèle à DELL avec qui j'ai l'habitude de travailler depuis le début des années 2000. J'ai fait plusieurs fois le tour du monde avec des laptops Dell et ils ne m'ont jamais fait défaut.

Comme nouvel ordinateur portable j'ai opté pour le Dell Précision M7750. En gros la nouvelle version de mon vieux DELL précision M6800.

Au niveau de l'écran, car c'est ce qui nous intéresse ici. Il a un écran équipé d'une dalle IPS LED 4K UHD de 17,3'', et un gamut 100% RGB, 500cd/m². Il présente un delta e de 1,4 après calibrage, ce qui est exceptionnel pour un ordinateur portable. Même s'il faut reconnaitre que la stabilité de la dalle rencontre un tout petit défaut sur le haut. Elle est légèrement sombre (-6% par rapport au centre). Maintenant, c'est juste sur l'emplacement des menus des logiciels, donc pas réellement gênant.

Il possède une carte graphique Quadro RTX 4000 avec 8 Go de mémoire GDDR6, un CPU INTEL Core i7-10875H de 8 coeurs balancé à 5,3 GHz.. Nativement il est proposé avec 16Go de RAM, que j'ai poussé à 64Go. Sachez qu'en doublant la mémoire, vous augmentez considérablement la rapidité de votre ordinateur.

Au niveau du stockage il a nativement un SSD M.2 NVMe PCIe de 512Go. Il me suffit pour le moment, même avec le dual boot que j'ai créé pour choisir au démarage entre Windows 10 et Linux Ubuntu.

J'ai ajouté 2 disques de HDD de 2To chacun que j'ai monté en RAID 0 pour que les 2 disques créent une sauvegarde l'un sur l'autre automatiquement. Comme je voyage beaucoup, je trimbale mon ordinateur souvent et il peut arriver que les disques durs n'aiment pas ça. Donc une sauvegarde automatique en miroir et une bonne solution en cas de crash d'un des disques. C'est un peu compliqué, j'ai créé deux partitions sur chaque disque (1,5Go et 0.5Go). La plus grande pour Windows et la seconde pour Linux (qui peut accéder à la partition Windows). Chaque partition est monté en RAID0 avec l'autre de même taille sur l'autre disque selon l'OS utilisé (Window, Linux). Mon ordinateur démarre sur le disque SSD et c'est aussi sur ce disque que j'ai placé la partition de swap pour que le système soit le plus rapide possible.

Quelques points négatifs tout de même ... si si il en faut ... je regrette que Dell n'ai pas équipé l'écran avec un OLED, alors qu'il le fait pour ses écrans PC. L'écran n'est pas tactile et l'ordinateur pèse lourd (>3kg comme l'ancien) ... enfin, comme sur le vieux M6800, le nouveau M7750 à une ventilation très silencieuse, mais qui augment souvent pour pas grand chose. Alors quand on compile des vidéos, il tourne à fond pendant toute la compilation (de 10 à 20 minutes). Mais même pour une sélection au lasso sous Photoshop, la ventilation se met en route.

Et donc en résumé

Voilà, 2 écrans sur mon bureau, un ordinateur portable et ma tablette wacom.

J'espère que ce dossier très complet vous aidera à bien choisir votre prochain écran. C'est un des éléments les plus importants de votre workflow pour que le travail de vos photos soient le plus fidèles et correctes possible.

N'hésitez pas à poser vos questions sous les articles de ce dossier ... et on verra pour y réponde 😉

Dossier : Choisir son écran
<<     <      5/5


Quelques exemples d'écrans

Quelques exemples d'écrans pour une utilisation de base

Le contraste moyen de ces écrans sont de 1000:1 avec une luminosité de 250 a 290 cd/m². Ce sont des écrans de 27" avec une couverture de 99% à 100% sRVB

Quelques exemples d'écrans pour des retouches photo

Le contraste moyen de ces écrans sont de 900-1000:1 avec une luminosité de 350 cd/m². Ce sont des écrans de 27" avec une couverture de 99% à 100% sRVB

Quelques exemples d'écrans pour une utilisation fréquente de retouche photo

Le contraste moyen de ces écrans sont de 3000:1 avec une luminosité de 350 à 400 cd/m². Ce sont des écrans de 34" ou plus, avec une couverture de 125% sRVB ou plus

Quelques exemples d'écrans professionnels de la photo

Le contraste moyen de ces écrans sont de minimum 750:1 à infini avec une luminosité de 630 à 1400 cd/m². Ce sont des écrans de 27" ou plus, avec une couverture de 99% Adobe RVB ou plus

Dossier : Choisir son écran
<<     <      5/5

L'article vous a-t-il aidé ?

Votre vote : 0 étoile(s)
Commentaires (6)
  1. Bonjour
    Article passionnant et très documenté, avec seulement une réserve :
    Si vous ne faite que du sRGB, inutile de travailler en RAW le JPEG est suffisant.
    Si le fait de travailler les RAW ne se résume qu'à la compression des tons pour passer des 12 ou 14 bits du capteur au 8 bits du JPEG, effectivement c'est vrai.
    Mais car il y a un Mais, travailler ses RAW c'est aussi travailler le rendu de ses photos et faire que votre photo vous convient et n'est pas seulement le résultat de l'interprétation de votre prise de vue par un algorithme par forcément mauvais mais qui n'est qu'un algorithme standardisé.
    Essayer de traiter vos RAW et comparer au JPEG de votre appareil vous verrez la diférence !

    1. Bonjour et Merci Bernard pour ce premier message sur le blog.

      Je comprends ton point de vue et ma phrase se veut volontairement provocatrice. 😉

      Maintenant, un des gros avantages du RAW est justement de proposer une infinité de possibilité de couleurs (Ok seulement 4000 milliards, mais c'est presque pareil 😉 ). Comme je le montre dans la vidéo de l'article "Lightroom, photoshop comment utiliser le RVB (RGB), le sRVB (sRGB) et le prophoto 2/3" en ouvrant un fichier RAW qui possède 2 extrêmes de couleur (Rouge et bleu), selon le profil colorimétrique que je sélectionne, au niveau des couleurs (un avantage du RAW, tu sélectionne le profile couleur quand tu l'ouvre), je vais du prophoto qui affiche un histogramme couleur ou j'ai encore de la marge, un profil Adobe RVB ou je suis plus restreint, mais aucune couleur ne rencontre de zones à plat, et au profil sRVB ou on voit clairement une zone à plat (perte de nuances de couleur) sur les parties rouges de la photo.

      Donc, je suis tout à fait avec toi que la retouche nous permet de finaliser la photo, de façon unique et exactement comme on le souhaite. Mais comment le faire sur un écran qui, justement, n'est pas capable d'afficher les nuances que je veux travailler ?
      Sur un écran couvrant le sRVB, avec un fichier RAW, tu vas pouvoir récupérer les hautes et les basses lumières bien plus largement qu'avec un JPEG, mais si ta photo contient des couleurs vibrantes, l'écran va commencé à te limité dans ton travail. Je le montre aussi sur une photo avec un coucher de soleil dans les articles du dossier sur la colorimétrie. J'ai de grosse zones à plat en sRVB, là ou en Adobe RVB je n'en n'ai pas, ce qui me limite pour mon impression.

      Maintenant, des millions de gens travaillent sur des écrans à peine capables de couvrir de sRVB. Les prix sont beaucoup plus abordables, ce qui est un point très important à prendre en compte. Mais pour un travail plus poussé, pour pouvoir aussi faire des épreuvages pour des impressions fidèles, ce type d'écran va commencer à montrer ses limites.

  2. Bonjour,
    excellent article Bravo Benoit!
    J'aurais aimé trouver un article comme celui-ci lors de l'achat de mon moniteur! (a prioris je ne me suis pas trop trompé!:-)
    Merci
    JPaul

    1. Merci Jean-Paul,
      Heureux que cela t'ai apporté des réponses. J'espère que ce dossier en aidera d'autres.

      Du coup vers quel écran ton cœur a penché ? 😉

    1. Merci pour ce nouveau message Jean-Marc.
      Effectivement cet écran est aussi prévu en plus petit format. Pour le 24", je trouve que son temps de réponse est un peu lent pour un écran de ce format (4ms) alors que le 27" à un temps de réponse d'1ms.
      Au niveau de la dalle ça reste du QLED et donc de la qualité. Je n'ai pas de raison de croire que Samsung est choisi une dalle de moins bonne qualité, juste parce que le format de l'écran est plus petit.
      Après, c'est ce que je disais, ces écrans sont fait pour la vidéo et ne couvrent pas la totalité de l'espace colorimétrique Adobe RVB, mais couvre la totalité du sRVB. ça reste un bon écran pour une utilisation de retouche occasionnel.

      Envisages-tu d'acheter un écran ? Lequel possèdes-tu pour le moment ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

afficher
Cacher
error

Vous aimez ce blog? Passez le mot :)