[dossier] Choisir un appareil photo

Ecrit par Benoit dans Tutoriel photographe novice | 5 commentaires |

La gamme des appareils photo de type « bridge »

Nous avons abordé lors de notre premier paragraphe, sur la façon de choisir son appareil photo, les différents critères à prendre en compte avant de se lancer dans le choix de notre bijoux. Ensuite lors du second paragraphe nous avons abordé la famille des appareils photo compacts.

Nous vous proposons dans ce troisième volet, qui en contiendra cinq, d’aborder une gamme d’appareil photo un peu spécifique que sont les « Bridges ».



A qui convient le mieux les appareils photos Bridges ?

Le points fort de ces appareils :

  • Un prix raisonnable. Il est possible d’acquérir un bon bridge pour moins de150€ de nos jours. Cela est plus élevé que pour un portable, mais la qualité de l’appareil n’est pas la même non plus.
  • Un poids raisonnable. Contrairement aux reflex qui commencent à peser plus lourd, les bridges restent d’un poids assez léger. Par contre, le fait qu’il soit plus lourd qu’un appareil photo compact, cela permet de mieux le tenir en main et limite plus les tremblements qui rendraient vos photos floues.
  • Un encombrement moyen. Les bridges sont plus imposants que les appareils photos compact, mais du fait de leur poids et de leur taille il est facile de les balader avec nous, même s’ils ne tiennent plus dans une poche … mais dans un sac un peu plus gros que pour un compact.
  • Une bonne optique. L’objectif des bridges n’étant pas interchangeable, contrairement à la gamme des appareils reflex, l’optique est un des points importants à prendre absolument en compte lors du choix de l’appareil. Celui-ci devra avoir une ouverture correcte (F/2.8-F5.6) voir une ouverture fixe à F/2.8 si possible.
  • Un viseur : Contrairement aux appareil compact où le viseur à tendance à disparaitre, même si les bridge ont tous un écran LCD avec un « live view » (vue en directe) qui permet de ne pas avoir l’oeil rivé sur l’appareil pour prendre la photo, le fait d’avoir un viseur peut plus convenir à un certain nombre de personne et surtout pour des prises de photos plus précises. C’est aussi très pratique pour prendre des photos en pleins soleils où les écrans LCD montrent leurs limites pour viser, car dans ces conditions il est difficile de voir l’image sur l’écran.
  • Un écran LCD : Tous les bridge possèdent un écran LCD pour prendre les photos en directs.
  • Un certain nombre de pluggins. Aujourd’hui il est possible d’ajouter aux bridges un certain nombre d’ustensiles qui permettent par exemple de faire des photos de type « macro »* ce qui n’est pas possible avec les compacts (ajout d’une bonnette). Sur certains bridges on peut ajouter aussi des flash externes, ce qui est un plus quand on connait le résultat médiocre obtenus par les flash intégrés (caractéristique à prendre en compte lors du choix de l’appareil).
  • Des modes automatiques : Tout comme les appareils photo compacts, les bridges possèdent plusieurs programmes pré-enregistrés avec les paramètres nécessaires pour un typer de photos précises. (paysages, portraits, photos de nuit, …).
  • Mise au point automatique : Tout comme les compacts, les appareils photos Bridges possède un mode d’autofocus automatique. Certains même selon la reconnaissance faciale. Cette fonction est débraillable (passer en réglage manuel) ce qui permet de prendre en main de paramètre facilement.
  • Le débraillage des fonctions : Les bridges permettront à ceux qui le souhaite, de prendre en main en passant en manuel un certain nombre de paramètres tels que l’ouverture de l’objectif, la compensation d’exposition, … même en mode automatique.
  • Une large plage focale. L’objectif n’étant pas interchangeable les bridges possèdent des objectifs capables de faire des photos grands angles (< 50mm**) et pouvant aussi monté en téléobjectifs.
  • Un flash intégré : Le bridge, se voulant un appareil complet, embarque toujours, à quelques exceptions prêts, un flash intégré. Ce qui est pratique si on ne prend pas beaucoup de photos au flash, car cela évite d’avoir à en acheter un externe.
  • Peut prendre les photos en format RAW. Les dernières générations de ces appareils prennent en compte généralement le format RAW en plus du format JPEG pour prendre vos photos. Nous verrons bientôt que le RAW est préférable au JPEG dans beaucoup de situations, car il permet de rattraper des défauts impossibles à rattraper en JPEG.
  • Mode Vidéo : De plus en plus d’appareils, même des reflex haut de gamme, possèdent un mode vidéo. C’est toujours intéressant, car cela évite à acheter un camescope même si le niveau n’est pas le même, pour faire quelques vidéos occasionnelles cela suffit dans la plupart des cas.

Les points faibles de Bridges

  • Pas évolutifs : Même s’il est possible de connecter un certain nombre d’appareils sur un bridge, celui-ci ne peut pas évoluer si on le compare à la gamme des appareils reflex, où pratiquement tout est interchangeable. C’est un paramètre à prendre en compte lors de votre achat, selon l’évolution que vous souhaitez dans le monde de la photo.
  • Un peu plus compliqué que le compacts à prendre en main. Même si les modes automatiques des bridges permettent dans la plupart des cas de prendre facilement l’appareil en main, du fait du nombre de fonctions et menu plus important que sur le compact, il est possible que des novices éprouvent plus de difficulté à utiliser un Bridge qu’un compact.
* Photo macro = photo qui prend en gros plan des éléments minuscules comme des insectes ou des éléments minuscules.
** 50mm = une focale de 50mm en photo est une base, car cela représente l’angle de vision humaine. Au-dessus de 50mm (150mm par exemple) on dit que l’on est en téléobjectifs, car ils permettent de grossir les objets lointains. En dessous de 50mm (15mm par exemple) on dit que l’on est en grand angle, car l’angle est plus large que la vision humaine. Les grands angles permettent, entre autre, de prendre des photos de paysages.

 

Conclusion

La gamme des bridge est à mi-chemin entre les deux autres gammes (compact et reflex). Cette gamme reste très abordable et les prix varient de moins de 150€ pour une entrée de gamme à plus de 300€ pour un appareil plus sophistiqué.

Les bridges s’adressent plus à des gens dont la fréquence d’utilisation de leur appareil photo est un peu plus élevé que pour faire des soirées ou des anniversaire. C’est un investissement plus important qu’un appareil compact et plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix de son appareil, qui exigent que l’on connaisse un peu plus le monde de la photo.

Les capteurs de ces appareils sont de plus en plus performants et ce qui différencie surtout un entré de gamme d’un appareil plus sophistiqué est dans aucun doute son optique (l’objectif). C’est un point très important sur lequel il faudra se pencher plus précisément lors de l’achat. Certains bridge permettent d’avoir des ouvertures de f/2.8 dans l’utilisation des focales plus larges. Ces types d’ouvertures assez importante de l’objectif est tout à fait adapté aux portraits. Le mieux serait d’avoir une « ouverture fixe de f/2.8 »***, mais les appareils le proposant sont encore rare. On peut se satisfaire d’un objectif d’ouverture variable de f/2.8-f/5.6.***Ce type d’objectif reste suffisamment lumineux et convient à la majorité des conditions de photo.

L’autre point important à regarder lors de l’achat est toujours au niveau de l’objectif. Il faut vérifier la plage de focale. Du fait qu’il n’est pas possible de changer l’objectif de l’appareil, celui-ci devra vous permettre de faire des photos de paysages avec un grand angle comme un téléobjectif pour prendre des photos de portrait par exemple. Il faudra donc vérifier que l’objectif puisse parcourir la plus grande plage de focal possible (exemple de 5mm à 75mm). Profitez le zoom optique au zoom numérique. Ce dernier n’étant vraiment pas un gage de qualité.

L’appareil, tant que faire se peut, devra aussi posséder un stabilisateur. C’est toujours plus confortable pour prendre des photos bien nettes.

Vérifiez aussi la plage d’ISO gérée par l’appareil. Plus il monte en ISO plus les photos prisent avec des ISO bas (<800 ISO) seront de bonnes qualités (certains modèles montent à 6400 ISO). Il est possible que vous soyez obligé de monter en ISO 800 pour des photos prises dans des conditions difficiles (début de soirée / dans des bâtiments / …).

Enfin faites aussi attention que votre appareil puisse prendre les photos en plusieurs tailles (16/9, 4/3, 3/2) et qu’il prenne aussi en compte le format RAW en plus du format JPEG pour les photos. Généralement les formats pour la vidéo sont soit en MPEG soit, le plus souvent, en AVI.

Bref, comme vous le voyez les nombre de fonctionnalités étant plus important sur les appareil photo bridges que sur les compacts, il faut faire attention à plus de caractéristique de l’appareil lors de l’achat. C’est pour cela que ce type d’appareil n’est peut-être pas conseillés pour des gens qui ni connaissent absolument rien. Cependant, les modes automatiques très nombreux sur cette gamme d’appareil, permettent, même à des novices de prendre des très belles photos. De plus, contrairement au compacts, les bridges permettent de plus en plus de passer en manuel un certain nombre de fonction, ce qui permet de prendre en main l’appareil petit à petit au fur et à mesure de la progression de l’utilisateur.

Cependant, prenez aussi bien en compte que ce type d’appareil, contrairement à un reflex, ne pourra pas évoluer. Vous ne pourrez pas changer ou ajouter des objectifs. Ce qui fait que même si ce type d’appareil est plus réservé, du fait de son prix et de sa complexité, à des gens qui aiment prendre des photos fréquemment voir des passionnés de la photo, les possibilités d’évoluer avec ce type d’appareil est très limité. Pensez y à deux fois avant de choisir ce type d’appareil, car si votre but est de progresser dans le domaine de la photo, voir devenir pro, il faudra peut-être mieux pour vous de vous diriger vers la gamme des appareil photographique reflex.

Toutes les grandes marques proposent leur gamme de bridges. Nous ne pouvons en conseiller une plus que l’autre. Contrairement à ce que nous verrons demain pour les reflex, ici, puisque l’évolution de l’appareil est quasiment nul, le choix de la marque ne dépend que de votre felling et de vos goûts personnels.



Tags: ,
Commentaires (5)
  1. Philippe says:

    Bonjour Benoit,
    D’une part je tiens a vous remercier pour tout ces tutos et ces conseils qui m’aide beaucoup a comprendre le domaine de la photo qui est trés compliqué dans ce sens si vous me le permettez j’ai un Nikon Coolpix P500 et un amis me propose un Sumsung WB2200 pour un bon prix pensé vous qu’il serais mieux que mon Nikon Coolpix P500 pour débuter ?

    Merci Beaucoup

    Philippe

  2. Alexandra says:

    Bonjour, et merci pour ce blog il est extra. Et c’est vraiment appréciable de voir tout votre travail, tous ces tutos, et le temps que vous y passez à le partager avec nous !!! Merci!
    Que pensez vous du lumix FZ50 ?

    • Benoit says:

      C’est un vieux bridge maintenant puisqu’il est sorti en 2006 et déjà à son époque il était mal noté.
      Il a un des temps de réponse les plus long dans l’histoire du bridge. Bref je ne suis pas certain que ce soit le meilleur choix.
      Le FZ200, le dernier de la série est beaucoup plus performant.

  3. Alain Gloriod (Gudulezzz) says:

    Merci pour ce dossier que je m’empresserai de transmettre à tous ceux qui me demandent des conseils pour l’achat d’un appareil. J’ai toutefois une petite remarque en ce qui concerne les reflex. Vous citez Canon et Nikon, les leaders du marché et « Sigma, Pentax, Tamron ou autres, proposent des objectifs compatibles avec les boîtiers reflex Canon ou Nikon ». Pentax fabrique ses propres boitiers depuis aussi longtemps que les deux leaders et ses objectifs ne sont pas compatibles avec Canon ou Nikon. Je ne suis pas représentant Pentax et ne touche pas de commission, mais je suis passé de l’argentique au numérique en conservant mes anciens objectifs avec un grand plaisir.

    Sur tout le reste, je suis entièrement d’accord et j’apprécie surtout que vous osiez dire « Préférez un boîtier d’entrée de gamme pour débuter », car j’en ai vu beaucoup qui débutaient par du haut de gamme et au vu du résultat désastreux qu’ils obtenaient, le remisaient au placard avant de le revendre (ce qui peut faire le bonheur de vrais amoureux de la photo, soit dit en passant).

    Bonne continuation et encore bravo pour ce site.

    • Benoit says:

      Merci Alain pour ton commentaire.

      Je partage ton avis effectivement. Le truc c’est que ce dossier mériterait d’être mis à jour, car il a plus de 3 ans maintenant.

      Je vais voir pour le compléter avec un nouvel article qui intègrera les nouveaux appareils comme les hybrides et les nouveaux objectifs.

      Tamron a beaucoup progressé ces 3 dernières années, deux de ces objectifs sont même mieux notés que les même objectifs de Nikon.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Cours photo

Le photographe du blog

Portrait de Benoit Thibaudeau
1971-11-02
2013-03-11
Benoit Thibaudeau
Photographe
Spécialiste mariage / Studio et publicité

Deviens Photographe

      Le site : www
      Cours sur Internet : cours
      Le blog : Blog

Dream Photos - Studio

      Le site : www       Le blog : Blog
Son mail :
Tel : 06.70.02.31.27
Mr. Benoit Thibaudeau
27 bis rue Louis Rolland
92120 Montrouge,
Haut de Seine - FRANCE

Newsletter




Sur les Réseaux

Rejoignez moi sur Youtube




T-shirts, casquettes, sacs, goodies

La boutique Photo