Header widget area left
Header widget area right

Lexique photo

Posted by Benoit in Tutoriel photographe novice | 4 comments

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 tout >>

Lettre A :

  • Aberration : Terme désignant un défaut de netteté ou de forme dans la photo.
    Il existe plusieurs formes d´aberration : les aberrations chromatiques et les aberrations sphériques.
  • Aberration chromatique latérale : Défaut des images numériques qui apparaissent sous la forme de franges colorées – généralement en vert ou magenta – sur les contours des objets contrastant avec l’arrière-plan. Elle est habituellement plus marquée vers les bords de l’image. Elle est provoquée par les aberrations résiduelles de l’objectif et varie avec l’ouverture du diaphragme, mais son importance dépend beaucoup du couple objectif-capteur concerné. Certains logiciels de post-traitement (DxO Optics Pro, Photoshop, etc.) permettent de l’éliminer plus ou moins complètement.
  • Aberration sphérique : Défaut de netteté affectant les bords d´une photo du á ce que les rayons lumineux ne convergent pas sur le même plan que ceux passant par le centre.
  • Accentuation : Augmentation de la netteté ne portant que sur les contours.
  • Acide (fixateur) : Variété de fixateur qui contient un acide, généralement de l’acide acétique.
  • ACL (écran) : Abréviation d´écran á cristaux liquides (LCD Screen en Anglais).
    Le LCD est une solution de cristaux liquides scellés entre deux feuilles transparentes polarisantes, sensibles á un courant électrique qui modifie la disposition des cristaux, lesquels laissent passer ou non la lumière.
  • Actinique : L´actinique est un éclairage susceptible d’entraîner des modifications physiques ou chimiques dans une substance.
  • Aérographe : L’aérographe est un outil graphique permettant de simuler la peinture á l’aide d’un pistolet ou d’une bombe de peinture.
  • Aéroports Le contrôle des bagages embarqués dans les avions devenant de plus en plus sévère en vue de déjouer au mieux les actes de terrorisme, les bagages embarqués dans les soutes des avions ne sont plus contrôlés par une simple radiographie, mais par des appareils de TOMOGRAPHIE laquelle consiste en une succession de radiographies dont l’accumulation est catastrophique pour les films photographiques. Il est donc INDISPENSABLE d’éviter de laisser vos films, vierges ou exposés; dans les bagages embarqués dans les soutes. Vous DEVEZ IMPERATIVEMENT les mettre dans vos bagages á main. Si votre vol se fait en plusieurs escales et que vous êtes amené(e) á subir plusieurs contrôles rayons-X « passagers », n’hésitez pas á emballer vos films dans les sacs qui servaient naguère pour les contôles « soutes » : le pire qui puisse se produire est que le douanier soupçonneux ouvre le sac, et constate qu’il ne contient que des films.
  • Agrandissement : Terme qui désigne généralement l’épreuve positive obtenue á partir d’un négatif de petite taille projeté par un agrandisseur.
  • Agrandisseur : Appareil servant á projeter un négatif ou une diapositive sur un film ou un papier sensible afin d’en obtenir une image de plus grande taille.
  • Algorithme : Méthode de calcul dont les étapes sont précisément déterminées, afin de parvenir á un résultat final.
    La compression des images fait appel á une série d’algorithmes.
  • Analogique : Un appareil photo analogique désigne un équipement traditionnel utilisant une pellicule. On emploie aussi le terme argentique.
  • Angle de vue (ou de champ) : Angle embrassé par l´objectif. Selon sa distance focale, un objectif donne de l´espace placé devant lui une image circulaire plus ou moins grande; c´est ce que l´on appelle le cercle d´image nette. L´angle de vue (ou angle de champ) précise le champs visuel embrassé par un objectif, exprimé en degrés.
    Par exemple, pour du 24×36, la focale normale (50 mm) donne un angle de vue de 46°…
  • Anticipation : Aptitude de l’appareil de tenir compte du laps de temps qui se déroule entre le moment où vous commencez la pression sur le déclencheur et celui où la photo est réellement prise « parallaxe de temps »), pour que le réglage de la distance soit calculé en tenant compte du déplacement du sujet.
  • Anticipation multi-directionnelle : La technologie «fuzzy logic» permet la mise au point prédictive même sur un sujet dont le déplacement n’est pas régulier, ni dans sa vitesse ni dans sa direction.
  • Anti yeux rouges : Technologie qui permet de ne pas avoir des photo avec des sujets (humains ou animaliers) avec des yeux rouges.
    Pour cela le flash, avant de se déclacher et de prendre la photo, va émettre quelque micro flash afin que la pupille des yeux des sujet se referme et que la rétine reflette moins la lumière qui est la réel cause des yeux rouges.
    Ce phénomène est malheureusement fréquent, dû au fait que le flash intégré de beaucoup d’appareils est trop près de l’objectif. Les deux axes se confondant, la lumière se réfléchit sur le tissu sanguin dans le fond de l’œil du sujet comme sur un miroir rouge. Voir « Réducteur d’yeux rouges ».
    (Cf. « yeux rouges », et « Réducteur d’yeux rouges »).
  • APN : «Appareil Photo Numérique», tout simplement… Le terme s’applique toutefois plus habituellement aux modèles compacts. Les reflex numériques (RN) sont parfois désignés par l’abréviation anglaise DSLR (Digital Single Lens Reflex).
  • A.P.S. : «Advanced Photographic System». Concept photographique (argentique) lancé á la fin du XXème siiècle, caractérisé par une cartouche différente du 24×36 (image de 17x30mm au lieu de 24x36mm). Le film comporte une dorsale magnétique enregistrant un certain nombre de données, dont le format de cadrage choisi : « H » pour le plein format 16/9e, « C » pour le format classique aux proportions 2/3 du 24×36, et « P » pour le format panoramique 1/3. La tireuse au laboratoire imprime alors automatiquement la photo dans le cadrage choisi : en 10cm de large, cela donne du 10/18 en « H » (plein format), du 10/15 en « C », ou du 10/25 en « P ».En numérique, ne me demandez pas pourquoi car je n’ai pas d’explication, l’acronyme APS désigne les capteurs donnant une image de rapport 2:3 (exactement : 23 x 16 mm, par opposition au 4:3 que l’on retrouve sur la plupart des compacts, des bridges, et quelques appareils reflex (c’est Olympus qui défend cette option). Au niveau des proportions, l’APS numérique se rapproche donc du 24×36 argentique.
  • Argentique : Aussi appelée analogique.
    Le support photographique tel qu’inventé au milieu du XIXème siècle par le français Nicéphore Niepce puis démocratisé et popularisé quelques dizaines d’années plus tard par l’américain Georges Eastman, consiste en une suspension de grains d’argent dans une émulsion coulée sur un support qui fut longtemps rigide (plaques de verre) puis souples par la suite.Avec l’apparition de l’ordinateur et la possibilité de créer des images photographiques sous la forme de fichiers numériques, et donc sans le support traditionnel de Nicéphore Niepce, Georges Eastman, et consorts, il a fallu trouver un mot qui spécifie la technique utilisée. La photographie « traditionnelle » est désormais désignée comme ARGENTIQUE et la photographie sur fichiers informatiques est désignée comme NUMERIQUE. Comme dans le domaine religieux, chacune de ses technologies a ses « intégristes » et ses « oecuménistes » 😉 Force est toutefois de constater que statistiquement, depuis le début du XXIe siècle, l’argentique perd du terrain. Des fabricants qui avaient pignon sur rue (tels Nikon et Minolta pour ce citer qu’eux) ont arrêté de fabriquer du matériel, Agfa de fabriquer du fil, etc. L’argentique n’est sûrement pas près de mourir, mais sa raréfaction est inéluctable.
    .
  • Arrière-plan : Espace qui s’étend derrière le sujet principal. Selon l’ouverture de l’objectif et la position du sujet, cet arrière-plan sera net ou flou.
  • Artefact : Modification de la géométrie et/ou des couleurs de l’image provoquée par l’interpolation, le dématriçage et la compression des fichiers numériques. On parle «d ’artefact de compression» pour des défauts comme le crénelage des lignes obliques et la pixellisation, et « d’artefact optique » pour le moiré, l’aberration chromatique, etc.
  • ASA : American Standard Association
    L’échelle ASA permet d’étalonner un film ou un capteur en fonction de sa sensibilité (ancienne norme désormais appelé ISO)
  • Astigmatisme : Lorsque les lignes verticales et les lignes horizontales se forment sur des plans différents (au lieu d´être confondus), on parle d´astigmastisme (c´est le même phénomène que pour un oeil humain).
  • Autofocus : Mise au point automatique de la distance. Le dispositif est appelé «autofocus actif» lorsqu’il y a émission d’un rayon infrarouge ou ultrasonore, ou «autofocus passif» (ou « par détection de phases ») lorsque la mesure se fait par comparaison de contraste, comme les télémètres des années ’50 et ’60. L’autofocus est dit « multi-faisceaux » lorsqu’il y a plusieurs zones de mesure de la distance pour prendre en compte un sujet principal qui serait décentré. Vous trouverez ici une explication plus détaille sur l’autofocus en génétal, et ici une explication très fouillée de l’autofocus passif, généralisé aujourd’hui sur les appareils numériques.
  • Av Mesure automatique de l’exposition réalisée en imposant la valeur d’ouverture du diaphragme, l’appareil choisissant le temps de pose.
    Ce mode est représenté par ces même lettre « AV » sur les bouton de réglage de mode de prise de vue des appareils photos.
  • Available light (« Lumière disponible ») Technique consistant á photographier sans éclairage d’appoint : ni flash, ni spot, ni rien. Jacques VERREES, viscéralement allergique au flash, a consacré une page de son site á montrer que même en reportage de mariage par exemple, il est possible d’obtenir de très bons résultats sans flash, grâce aux progrès technologiques accomplis ces dernières années dans les émulsions de haute sensibilité : cliquer ici.
  • Avant-plan (premier-plan) : Partie du champ située entre l´objectif et le sujet principal. Donc devant le sujet… selon l’ouverture du Diaphragme cette partie de la photo sera plus ou moins floue.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 tout >>

Tags:
Comments (4)
  1. Georges says:

    GREAT !!!

    Merci Benoît pour ce lexique exhaustif des termes de photos. Enfin quelque chose de pratique…
    A la lettre ( vide ) Y on peut maintenant ajouter  » Youpi ! »
    --> Mise illico dans la liste des favoris

    • Benoit says:

      De rien, ce lexique est là depuis 3 ans … Il est vrai que depuis que j’ai placé le widget qui affiche les 10 articles les plus lu la dernière semaine, il apparait en tête 😉

  2. Djoe l’indien says:

    Une petite précision quant à l’acronyme APS : celui donné aux numériques (je parle au moins pour les réflex) n’est pas APS tout cours mais bien APS-C, même si le C est parfois oublié.
    Ceci explique cela 😉

  3. Pingback: Lexique photo | DictiHOnnaires! | Scoop.it

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

CommentLuv badge

Cours photo

Retrouvez les cours de photo que je dispense à Paris

Le photographe du blog

Portrait de Benoit Thibaudeau
1971-11-02
2013-03-11
Benoit Thibaudeau
Photographe
Spécialiste mariage / Studio et publicité

Deviens Photographe

      Le site : www
      Le blog : Blog

Dream Photos - Studio

      Le site : www
      Le blog : Blog
Son mail :
Tel : 06.70.02.31.27
Mr. Benoit Thibaudeau
27 bis rue Louis Rolland
92120 Montrouge,
Haut de Seine - FRANCE

Newsletter

T-shirts, casquettes, sacs, goodies

Les t-shirts, casquettes, sacs, goodies

La boutique Photo

La boutique photo de deviens-photographe

Rejoignez moi !

Google +

Rejoignez moi sur Youtube

Sur les Réseaux