La fin des appareils photo … reflex

Ecrit par Benoit dans Générale | 19 commentaires |

Vous l’avez peut-être vu ces derniers mois sur Internet, mais les grandes marques annoncent de plus en plus la fin de vie de l’appareil photo réflex.

Depuis plusieurs années déjà, les grandes marques comme Canon & Nikon, constatent une baisse des ventes des appareils photo réflex de 10% par an. Canon à même parié sur une baisse de 50% des ventes des reflex pour 2020.

Est-ce la fin de l’appareil photo ?

On le sait déjà, depuis un moment, la mort des appareils photo compacts est quasi actée. Du coup si les reflex disparaissent aussi, vers où va-t-on ?

Non en fait, ce n’est pas une disparition des appareils photo, mais un changement de technologie, tout simplement.

Les compacts, laissent de plus en plus la place aux téléphones portables qui arrivent au mêmes performances de nos jours. Du coup le téléphone portable étant toujours avec nous, pourquoi continuer à produire des appareils photo compacts ? La vente de ce genre d’appareil photo est en chute libre.

Depuis plusieurs années, à chaque sortie de ses nouveaux hybrides ou reflex sans miroir (miroir less), Sony (Alpha) grignote des parts de marché à ses concurrents.

Du coup Canon & Nikon ce sont mis à développer des hybrides ou reflex miroir less. C’est l’avenir.

Pourquoi migrer vers les Hybrides

Jusqu’à, il y a quelques années la technologie Hybride rencontrait encore pas mal de problèmes, mais aussi beaucoup d’avantage.

Un temps de latence inexistant chez les reflex

Les hybrides rencontraient des temps de latence, même minime, mais existant entre la visée et ce qui se passait devant l’appareil photo. La visée par miroir des reflex était meilleure, mais c’est de l’histoire ancienne.

Aujourd’hui les viseurs électroniques sont rapides et permettent une visée sans aucune latence.

Une visée réaliste en temps réel

Le système de miroir qui peut-être un avantage pour la rapidité de la visée, est un handicape quand à la comparaison de ce que l’on voit dans le viseur (donc avec nos yeux) et ce qui se retrouve réellement sur la photo (ce que perçoit le capteur).

L’appareil photo reflex ne permet pas de voir en temps réel la luminosité qui sera captée sur la photo. Il en est de même pour la profondeur de champ que l’on ne peut pas voir en temps réel, hors mis en utilisant le testeur de profondeur de champ.

L’hybride permet de voir en temps réel, avant même de déclencher, ce que l’on aura réellement sur la photo.

L’hybride est plus léger et plus compact que l’appareil photo reflex

Enfin, on pourrait continuer, mais pour faire court … si si … il y a l’encombrement et le poids de l’appareil.

Quand j’ai fait mon dernier sondage pour connaitre mon audimat, j’ai déjà remarqué que beaucoup de dames migraient de plus en plus vers les hybrides. Il possède un net avantage pour la légèreté et l’encombrement.

L’appareil photo reflex est plus large du fait du système de mouvement du miroir. C’est intrinsèque à la conception même de l’appareil photo reflex. Il est impossible de l’enlever, si ce n’est justement de passer à la technologie du miroir less comme les hybrides.

Alors que reste-t-il au réflex qui pourrait le sauver ?

L’autonomie énergétique

Il faut être honnête jusqu’au bout. Les hybrides consomment encore 7 à 8 fois plus de batterie que les appareils photo reflex. Ou plus exactement l’appareil photo reflex consomme 7 à 8 fois moins de batterie que tous les autres types d’appareils photo (compacts, bridges, hybrides).

Durant les workshops photo que je dispense à Paris, je le remarque à chaque fois. Alors que ceux qui sont équipés d’appareil photo reflex (donc avec miroir) ne consomment en moyenne qu 1/4 à 1/3 de la batterie en 9h de stage, tous les autres appareils photo qui sont tous sans miroir (compact, bridge et hybride) consomme 100% de la batterie, voir une batterie et demi.

La diversité des focales pour les appareils photo reflex

La qualité et la diversité des focales est encore en faveur des appareils photo reflex. La gamme d’objectifs pour les appareils photo reflex est encore bien plus vaste que pour les appareils photo hybrides.

Les objectifs hauts de gamme pour les reflex sont de meilleure qualité que ce que l’on peut trouver dans la plus grande majorité des hybrides. Mais ce n’est qu’une question de temps. Même si la quantité n’est pas encore là, la qualité des objectifs des hybrides est équivalente aux appareils photo réflex pour certaines marques comme Leica ou Hasselblade.

L’apport du HUD

J’ai entendu plusieurs personnes dire que les autres appareils photo (autres que les reflex), qui ont une visée par écran, permettent de placer des informations lors de la prise de vue.

Il est vrai que lorsque l’on film, l’appareil photo reflex ne permet pas de voir par l’œilleton, comme le permettent tous les autres types d’appareils photo. Mais c’est un faux argument. Les appareils photo reflex permettent de garder la visée lorsque l’on film par l’écran arrière.

Qui plus est, les derniers appareils photo reflex intègrent des HUD (écran dans le viseur) qui permettent d’avoir des données sur la prise de vue en temps réel comme le niveau, l’histogramme ou d’autres informations utiles.

En conclusion

Même si les appareils photo réflex ont encore un net avantage sur l’autonomie, ce qui est un plus pour des vadrouilleurs comme moi, il est certain que c’est une race d’appareil photo qui est appelé à disparaitre.

Plus léger, plus compact et souvent avec une interface plus intuitive, les appareils photo hybrides ont sonné le Glas du reflex.

 

Et vous, quel type d’appareil photo avez-vous ?

 

 

Tags: , , ,
Commentaires (19)
  1. lulu says:

    On filmE (du verbe filmer), avec un film…
    Pour info, voir fin d’article (2 x)…

  2. Vince says:

    Encore et toujours l’invasion du numérique et du synthétique….

    J’aimais beaucoup l’argentique, certes exigeant et très technique mais tellement jouissif ou déprimant (quand la photo était ratée).
    L’arrivée du numérique m’a permis avec l’age et le fruit de mon travail d’assouvir ma passion encore aujourd’hui avec mon futur reflex 5d mkiv.
    Avoir ce plaisir de plonger mon oeil au travers de cet oeilleton naturel et de découvrir sur l’écran ce que donne le cliché.

    Si maintenant le naturel laisse sa place au tout numérique, où se trouve alors le plaisir ? Déjà que nos superbes reflex et autres apn permettent de gaspiller les clichés sans remettre en cause les réglages de l’auteur, c’est déjà une perte de plaisir, d’apprentissage, de dépassement de soi.

    Personnellement non, moi je succomberais pas aux hybrides autant que tiendra mon reflex. Et puis cette sale manie de toujours mettre entres nos yeux et le monde réel des écrans et encore et toujours des écrans ces mêmes écrans qui déforment la réalité, combien ralent parce que leurs écrans donne trop de ceci ou de cela…

    Non décidément c’est non, le numérique ok mais la visée c’est 100% optique.

    • Benoit says:

      Il faut vivre avec son temps.
      Ici la nouveauté n’est pas forcément mauvaise. Ce que veulent les constructeurs c’est avoir des appareils photo plus légers. Enlever le miroir permet surtout de diminuer la taille et le poids des appareils photo.

      La technique propose aujourd’hui d’avoir des appareils qui permettent de voir en temps réel ce que l’on aura réellement sur la photo … pourquoi pas.

      Après jusqu’ici, seul les hauts de gammes des appareils numériques permettent d’avoir la même plage dynamique que les appareils argentiques, mais c’est une question d’un ou deux ans avec d’arriver au même résultat.

      Pour ce qui est de voir le monde à travers les écrans, je te rejoins. On voit de plus en plus de gens se balader en ne regardant qu’à travers leurs écrans, même dans les concerts, c’est une plaie. Mais je ne pense pas que les nouveaux appareils y changeront grand chose, c’est un problème actuel ou les gens restent figés sur leurs écrans en permanence au lieu de « vivre ».

  3. Hervé says:

    le LUMIX G 80 a été acheté la semaine dernière, un joli cadeau avec le 14-140 mais il me fallait Plus !
    J’ai commencé la photo avec un Rolleiflex 6x6 , si si, je ne suis plus un ado, puis des appareils de toutes sortes jusqu’au premier numérique Kodak qui faisait 6 photos !! j’ai fini avec un D60 Nikon qui est tombé en panne.
    Bref , des photos j’en ai des milliers , mais sans la connaissance.
    Merci Benoit pour ces tutos qui m’apprennent beaucoup… je prends même des notes. Je ne suis plus sur Paris, c’est dommage, mais si un jour les stages descendent dans le sud, je vais guetter la news letter
    Encore merci pour ce travail de qualité et bonjour à la communauté.

    • Benoit says:

      Merci Hervé pour ce retour d’expérience.
      Promis, je vous tiens au courant pour les stages futur dans le sud. Mais sud-ouest ou sud-est ? 🙂

  4. Gérard says:

    Je suis dans une configuration « hybride » avec un CANON 6D et un Panasonic GX80.
    Je rentre de Safari en Tanzanie et 99% de mes photos ont été faites avec le Panasonic.
    Il faut dire que j’avais pour l’occasion le 100-400 Leica (200-800 eq 24x36) qui a bien aidé.
    Pour utiliser les 2, je reprocherai à l’hybride (celui que j’ai) d’avoir des commandes pas toujours très pratiques qui peuvent s’enclencher par inadvertance..Sinon côté encombrement/poids c’est absolument le jour et la nuit.
    De plus je n’aurai jamais eu les moyens d’emmener un 800mm pour monter sur le CANON…

    • Benoit says:

      Merci pour ton retour d’expérience. Tu soulève des points intéressants.
      Le très gros avantage de l’hybride est sans aucun doute la légèreté du matériel.

  5. DUROUX says:

    Je pense surtout que l’on est dans une société de consommation et le modèle des reflex n’est pas viable. La durée de vie est trop grande pour être rentable aujourd’hui.

    • Benoit says:

      Effectivement, c’est un autre point intéressant que tu soulève. Mon vieux 5D qui à 17 ans fonctionne encore 😉 Les hybrides dureront-ils autant de temps ?

  6. GUERIN says:

    Est-il possible de comparer la qualité d’une photo prise avec un réflex ou un hybride ?

    Cette phrase de Romain me consterne. Que ce soit un réflex ou un hybride, c’est le capteur qui nous permet d’avoir une photo !!!

    • Benoit says:

      Je comprends aussi la réflexion de Romain. Jusqu’ici les hybrides ne sont pas encore au niveau de la qualité des appareils photo reflex, même s’ils s’en approchent beaucoup.
      Mais il y a encore moins de 3 ans, les hybrides étaient encore loin de la qualité d’un reflex. La technologie des capteurs n’est justement pas la même entre un reflex et un hybride.

  7. chris says:

    Oui je lis bien mais alors quel sera l’avenir des shootings modèle ??? au smartphone ? en hybride ??

    • Benoit says:

      A l’hybride je pense. Ils atteindront rapidement la qualité d’un reflex. Les hybrides haut de gamme full frame, ne sont plus ou moins que des reflex sans le système de miroir. Sony le fait depuis pas mal de temps.
      L’optique des hybride, va vite parvenir à la même qualité que ceux des reflex d’aujourd’hui.

  8. Marc-Sanchez-Photographie says:

    Je suis moi même sur Hybride depuis 10 ans avec le précurseur SONY. A77 puis A99 puis A7II
    Il est incontestable que le reflex est une mort annoncée. Il n’y a pas photo entre les deux système, l’essayer c’est l’adopter. Et pour cause Canon et Nikon on finis par prendre le train avec 5 ans de retard…… D’où la perte de nombreux clients qui ont changer de marque et qui sont ravis.

    • Benoit says:

      Nikon et Canon proposent des hybrides depuis pas mal de temps. Ils viennent de sortir des hauts de gamme full frame, ce qui franchit un pas de plus de l’hybride sur le reflex.
      Merci d’avoir pris le temps de partager ton avis et heureux de te compter dans la communauté.

  9. Stéphane says:

    Bonjour
    J’utilise depuis toujours des réflex Canon. Depuis 2014 c’est le 5D3 qui me donne entière satisfaction, aucune raison de changer pour le moment.
    J’ai aussi gardé mon 40D, celui-ci n’ayant aucune valeur sur le marché de l’occasion.
    Bonne journée

    • Benoit says:

      Merci Stéphane pour cette nouvelle participation.
      Ou le 5D Mark III est une bête de course.
      Tout comme toi je me sert parfois de mon vieux 650D, par exemple pour les time laps qui demandent pas mal de prises.

  10. Romain BERTO says:

    Bonjour,

    Super article qui confirme la tendance actuelle, mais qui malheureusement ne m’aide pas à franchir le pas ! 😉

    Effectivement, j’ai commencé la photo il y a 6 ans, avec un pack Nikon D3100 -- objectif 18-105 mm rien de bien folichon, mais il faut bien commencer quelque part. Après avoir étoffé mon matériel, pris un peu d’expérience, je suis actuellement en pleine réflexion (n’y voyez aucun jeu de mot !!!) sur l’évolution de mon matériel.

    A savoir, je suis depuis quelques temps également attiré par la vidéo, et les bons réflex actuels (si ce n’est du matériel déjà très pro) ne proposent que peu d’options en comparaison avec les hybrides tels que le Sony A7 iii ou encore le GH5 de Panasonic pour ne citer qu’eux… Cependant je ne suis pas prêt à m’orienter vers la qualité vidéo au détriment de la qualité photo… Aujourd’hui mon activité se trouve sur du 80% photo / 20% vidéo. Je souhaiterais pouvoir rééquilibrer ce bilan en passant sur de l’hybride, mais la « faible » diversité du parc optique me fait peur. De même que la faible autonomie des batteries (bien que le Sony A7 iii ait mis un coup dans l’aile à cette réputation).

    Est-il possible de comparer la qualité d’une photo prise avec un réflex ou un hybride ?

    Bon après midi,

    Romain

    • Benoit says:

      Merci pour ce retour d’expérience.
      Les appareils photo réflex, proposent aujourd’hui une qualité vidéo haut de gamme.
      Beaucoup de tournages de reportages, quelques épisodes de séries sont tournés avec des appareils photo réflex.
      Après, il est certain que souvent les hybrides proposent des fonctions supplémentaires, comme des effets vidéos, des transitions. Les appareils photos reflex, eux demandent une phase de montage vidéo après le tournage.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Cours photo

Le photographe du blog

Portrait de Benoit Thibaudeau
1971-11-02
2013-03-11
Benoit Thibaudeau
Photographe
Spécialiste mariage / Studio et publicité

Deviens Photographe

      Le site : www
      Cours sur Internet : cours
      Le blog : Blog

Dream Photos - Studio

      Le site : www       Le blog : Blog
Son mail :
Tel : 06.70.02.31.27
Mr. Benoit Thibaudeau
27 bis rue Louis Rolland
92120 Montrouge,
Haut de Seine - FRANCE

Newsletter




Sur les Réseaux

Rejoignez moi sur Youtube




T-shirts, casquettes, sacs, goodies

La boutique Photo