Header widget area left
Header widget area right
Showing posts from tagged with: conseil

Un bon photographe publie peu pour y gagner plus

Posted by Benoit in Tutoriel photographe professionnel | 5 comments

27.06.13

Apprendre la photo studio

Que l’on soit professionnel ou passionné de la photo, l’explosion de la photo numérique, d’Internet et des réseaux sociaux, ces 10 dernières années ont permis à tous de se faire connaitre facilement.

Le temps des élites où seuls ceux qui arrivaient à s’imposer dans une galerie d’art, par leur talent ou parce qu’ils étaient le « fils de », ou encore parce qu’une personne bien placé dans le marché de l’art, vous présentait comme LA futur valeur montante de la photo, a été abrogé avec l’arrivée d’Internet. Aujourd’hui tout le monde peut avoir une vitrine visible dans le monde entier juste en ouvrant un site gratuitement sur Internet.

La contre-partie est que dans ce flux, nos photos ont de très grands risques de passer incognito. Alors, comment se donner toutes ses chances ?

Et si je vous disais que pour cela il faut publier peu.

 

Pourquoi publier peu pour être reconnu comme photographe ?

Depuis le début de la photographie

Combien de photos connaissez-vous réellement de photographes comme Robert Doisneau, Alfred Eisenstaedt, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, André Kertész, Robert Frank, William Klein, Josef Koudelka, … ?

Pour chacun d’entre eux vous en connaissez 1, 5, 10, 20 photos, mais rarement plus. Pourtant, tous ces photographes ont tous eu des carrières qui ont duré de 30 à 50 ans. Ils ont tous prix des milliers, voir des millions de photos. Ils ont tous publié des centaines ou des milliers de photos. Mais vous n’avez retenu que les plus réussies, celles qui sortaient du lot. Une, parmi des centaines publiées.

Tous les photographes, même professionnels, qui vous disent qu’ils ne loupent pas de photos sont des mythomanes. Et sur 100 photos réussies, combien sont réellement exceptionnelles, une, deux ? Ce sont celles que tout le monde retiendra.

La situation aujourd’hui

L’arrivée de la photo numérique avec le développement d’Internet et des réseaux sociaux ont modifié la donne. À l’époque de l’argentique peu de photographies étaient publiées dans les livres ou les expositions. Du coup, seule une élite très restreinte pouvait faire connaitre ses photos. Une publication était soumise à l’approbation d’un éditeur pour un livre ou d’un mécène pour une exposition. À cette époque le coup de publication d’une photo était élevé.

Aujourd’hui tout le monde peut prendre des photos et les publier gratuitement sur Internet. Résultat rien que sur Facebook c’est plus de 500 000 000 de photos qui sont publiées tous les jours. L’application dans laquelle Facebook a le plus investit financièrement pour son rachat est « Instagram », un des leader de la diffusion de photos sur Internet, ce qui indique bien l’importance que la photo prendra ces prochaines années sur Internet.

Les conséquences directes de cette situation sont que le nombre de photographes a explosé ces 10 dernières années et tous ont la possibilité de se faire connaître. Il est facile de passer incognito dans ce flux de publication.

L’autre problème intrinsèque à cette situation est que la concurrence a explosé. Si vous souhaitez que vos photos se démarquent des millions d’autres photos postées tous les jours sur Internet, il va falloir produire un travail de qualité, que tout le monde retiendra en le voyant.

Apprendre la photo studio

La meilleure méthode pour ce faire connaître comme photographe

Ce que j’ai vu de plus contre-productif

Comme tous les marchés qui explosent, actuellement en photo on voit de tout. Du très bon, mais aussi du très mauvais.

Comme je l’avais déjà abordé dans mon article sur les raisons que l’on me présente pour essayer de discuter les prix de mes prestations de photographe, des personnes me confrontent au fait que certains « photographes professionnels » donnent la totalité des photos des séances sur un CD contrairement à moi. Je ne connais aucun photographe dont tout le monde connait le nom qui se plie à cette pratique. Depuis quand un professionnel, quel qu’il soit, fournit un travail non fini ? Imaginez que votre boulanger vous dise qu’il baisse le prix de son pain, mais qu’en échange il vous donne les ingrédients du pain en vous laissant le soin de faire la préparation et la cuisson vous-même. Vous trouveriez ça normal ?

L’autre cas extrême que j’ai aussi croisé et je vous jure que c’est vrai, ce sont des mariés qui m’ont appelé, car le photographe qu’ils avaient choisi pour leur mariage, leur a fournit les photos brut de fonderie sur un DVD avec, tenez vous bien, un logiciel gratuit sur le DVD pour qu’ils retouchent eux-mêmes leurs photos. De leurs propres aveux, ils avaient choisi ce photographe, car il était un des moins chers. On comprend pourquoi, si vous analysez bien de temps compter pour les retouches des photos sur une prestation comme les mariages. Comme un plombier qui vous donnerait le fer à souder et les outils pour réaliser vos travaux en vous disant de vous débrouiller. 😀

Ce qu’il faut faire pour la publication de vos photos

Que vous soyez photographe professionnel ou un passionné qui souhaite se faire connaître, que vous publiez vos photos sur votre site ou sur les réseaux sociaux, n’oubliez pas que vous livrez votre travail au public et donc à la critique. Lors de la phase de création, une œuvre qu’elle quelle soit, est la propriété de l’artiste. Une fois qu’il rend publique son œuvre, celle-ci lui échappe, il ne peut plus arrêter les critiques dessus. Si votre travail est de qualité vous aurez plus de chance de rencontrer une critique positive. N’oubliez pas non plus que les gens retiendront plus vos échecs que vos succès. Une photo loupée peut vous coûter très cher.

Préférez la qualité à la quantité. Je sais que ce conseil va à l’encontre de notre société de consommation. Je le rencontre dans beaucoup de demandes de prospects qui préféraient avoir 200 photos pour une séance plutôt que 10 photos finies. Que vous soyez professionnels ou pas, les personnes qui regardent vos photos ne retiendront que les meilleures, comme je le montrais plus haut dans cet article. On en fait de même pour les photographes les plus célèbres. Publier 20 photos moyennes par séance n’améliora pas plus votre renommée que si vous en publiez une que tout le monde retiendra du fait de sa qualité.

Si vous êtes photographe professionnel et que vous réalisez des reportages photos, tels que des mariages, des books photo, ne livrez que les photos finies. Déjà tous les professionnels, quels qu’ils soient, se doivent de ne livrer qu’un produit fini. La photographie n’échappe pas à cette règle. Imaginons que vous offriez le DVD avec toutes les photos de la séance non travaillées et quelques photos travaillées. Maintenant imaginons que vos clients publient sur un réseaux social ces photos non finies, où l’on voit le décors, ou encore que vous, vous auriez éliminé, car loin de la qualité que vous produisez habituellement.

N’oubliez pas qu’avant Internet, si certaines de vos photos étaient montrées, c’était dans un cadre restreint et en plus les personnes les publiant expliquaient l’origine des photos, comme le fait que s’était des photos non sélectionnées pour être finalisé. Les dégâts étaient donc très limités. Aujourd’hui, avec Internet, la publication est mondiale, elle est sortie de son contexte et livrée à l’appréciation de tous sans explication. Du coup en tombant sur des photos non finies d’un photographe professionnel tout le monde se demandera quel est ce photographe minable qui fait de telles photos médiocres et qui ose se dire pourtant professionnel.

Le fait de livrer des photos non finies ou de publier des photos qui ne sont pas uniquement les meilleures, juste pour en publier beaucoup et avoir du contenu, cela vous sera préjudiciable. En publiant uniquement vos meilleures photos, que ce soit sur Internet pour tous les photographes, ou à vos clients pour les photographes professionnels, cela vous permettra de développer une image de marque de qualité.

Sans compter que ce n’est pas professionnel du tout, le fait de laisser les personnes à qui vous livrez vos photos les travailler seuls, est la pire des choses. Non seulement vous n’aurez pas la main sur la publication de ces photos et surtout sur la qualité finale de ces photos. Cela peut avoir de graves conséquences sur votre image de marque. Pour ma part, comme la loi me l’autorise au titre des droits d’auteur, j’interdis à qui que ce soit de modifier mes photos, ne serait-ce que de les recadrer. (Articles L.111 à L.123 du code des droits intellectuels)

Quand un prospect me demande de me justifier sur ma différence de prix avec un concurrent moins cher, je lui dis juste de comparer la qualité de photos de mon book en ligne à celui de ce dit concurrent. Généralement, je n’ai pas besoin de plus argumenter. Mon book n’affiche pas des centaines de photos, mais uniquement des photos que j’estime de qualité.

En conclusion

Je vous conseille de ne pas céder à la mode de publier tout et n’importe quoi. Que vous soyez professionnel ou pas, vos fans ne retiendront que vos meilleures photos et vos plus mauvaises aussi.

Si vous mettez à la disposition des photos non finies, que ce soit sur les réseaux sociaux ou à vos clients si vous êtes professionnel, n’oubliez pas que vous perdez la main sur leur diffusion et que cela peut-être préjudiciable à votre image de marque en tant que photographe.

Enfin n’oubliez pas qu’une fois publié, vos photos ne vous appartiennent plus du point de vue de la critique. Chacun est libre d’en donner une appréciation. Le monde de médias dans lequel nous vivons permet de construire une réputation en travaillant assidument et de la détruire sur un seul échec. Les retombées sur une critique de votre travail n’est plus local, mais mondial. Les discutions sur les réseaux sociaux ne sont plus privées, mais public et ouvertes à tous.

La quantité, n’a jamais fait la qualité et n’a jamais servi une image de marque.

Conseils pour réussir votre séance photo en tant que photographe

Posted by Benoit in Tutoriel photographe confirmé | 9 comments

25.06.13

Jusqu’ici j’ai publié des articles sur la préparation d’une séance photo, mais comme c’était sur mon blog « dream photos – studio » qui est consacré à mon activité de photographe professionnel, j’ai donné des conseils pour les personnes souhaitant réaliser une séance en tant que modèle. Il y a trois articles qui donnent des conseils pour préparer une séance photo :

Mais attaquons le sujet de l’autre côté de l’objectif et posons les principales questions aux quelles doit répondre un photographe pour préparer une séance photo. Je vous propose, pour ce premier article de voir comment préparer une séance photo pour un book. Je ferais d’autres articles pour la préparation d’autres type de séances photo.

Et en bas de l’article une vidéo de backstage d’une séance photo réalisé par votre serviteur … moi avec la mannequin Élodie Thomas 😉

Séance photo à Paris par benoit Thibaudeau

Préparation avant la séance photo

Définir précisément l’objectif de la séance photo

Avant toute chose il faut que vous définissiez exactement ce que vous souhaitez ressortir de cette séance photo. De ce point découlera la totalité des autres points.

Trop de jeunes photographes ne travaillent pas suffisamment ce point. Demandez aux modèles le nombre de fois qu’elles/ils reçoivent une demande de photographe disant juste qu’il veut réaliser une séance photo type mode ou life-style, … sans plus de précision.

Chaque séance est différente, peu importe le style dans lequel vous souhaitez la réaliser. Il y a des centaines de possibilités différentes pour des tas de paramètres. Si vous ne préparez pas correctement votre séance vous risquez de faire comme certains photographes qui font de très belles photos, mais toujours les mêmes.

Faites la liste de ce dont vous avez besoin

Une fois votre « objectif » parfaitement défini, vous allez pouvoir préparer ce dont vous avez besoin pour le réaliser.

De quoi avez-vous besoin ? Il y a des tas de choses à penser :

  • Le lieu de la séance : je vous conseille d’aller faire un dernier repérage juste un ou deux jours avant la séance pour être certain que l’endroit est toujours accessible, qu’il n’y ait pas de travaux …
  • Essayez de trouver des lieux insolites : En extérieur l’environnement joue un rôle important. Selon le thème de votre séance, la saison, l’heure de réalisation, trouvez un lieu qui colle parfaitement aux photos que vous souhaitez réaliser. C’est un point qui peut prendre pas mal de temps, alors pensez-y le plus vite possible.
  • L’heure de la séance : lors de vos repérages profitez-en pour vérifier la position du soleil, des ombres et de l’éclairage dont vous allez disposer pour déterminer la meilleure heure de la séance.
  • Les accessoires : ce sont les petits détails qui font souvent la différence. Pensez à être original. Un élément inhabituel, insolite ou qui n’a pas sa place dans la scène, va souvent apporter un plus.
  • Les mannequins : Si vous souhaitez réaliser une séance avec une/un modèle passez du temps à trouver le profil qui vous intéresse selon le type de séance photo que vous souhaitez réaliser. Je vous renvois vers mon article sur la façon de trouver des mannequins pour vous aider dans cette tâche.
  • Répétez les positions : Si c’est la première fois ou une des premières fois que vous allez diriger un modèle, allez sur Internet et trouver des photos avec des positions de mannequin qui vous conviennent. Vous pouvez les imprimer pour les faire voir à votre modèle, surtout si comme vous elle/il n’a pas fait beaucoup de séances photo. Répétez les poses pour pouvoir les montrer et les expliquer précisément. Diriger un modèle au début n’est pas si facile qu’il n’y parait. Si vous ne vous y préparez pas, le résultat de vos premières séances ne seront pas à la hauteur de vos attentes.
  • La maquilleuse, la coiffeuse : avez-vous besoin de maquillage spécifique ou d’une coiffure que seuls des professionnels pourront faire ? Si oui rendez-vous sur des sites spécifiques comme book.fr ou d’autres réseaux sociaux.
  • Les stylistes : Vous aurez peut-être besoin de tenues spécifique. Il est possible de trouver des stylistes ou encore de louer les tenues. Prévoyez la totalité de la tenue ou des tenues, depuis les chaussures à la coiffure de façon à ne rien oublier.
  • Les assistants : Selon le type de photo que vous souhaitez faire, vous aurez peut-être besoin de personnes pour tenir des flash ou faire du vent, lancer des objets, tenir des réflecteurs …
  • Le matériel photo : De quel matériel photo aurez-vous besoin. Si vous avez la liste complète de ce dont vous allez avoir besoin, vous pouvez contacter vos proches pour avoir le matériel, ou il est aussi possible de louer du matériel photo facilement. Il serait idiot d’acheter plusieurs flash si c’est juste pour une séance photo. Prévoyez bien tout, depuis les appareil photos, les objectifs, les flash, les réflecteurs, les diffuseurs, les pieds, …
    Si vous préparez une grosse séance avec plusieurs intervenants, prévoyez au moins 2 appareils photo. Il serait dommage de devoir tout annuler à cause d’une panne de votre appareil photo.

Même si vous êtes seul avec un ou une modèle, faites le tour de ce que chacun doit amener. Demandez à la personne si elle peut vous envoyer des photos des tenues pour vérifier si elles correspondent à ce que vous souhaitez.

Les jours juste avant la séance photo

Vérifiez tout à fond. Pensez à appeler les intervenants pour être certain que tout est fin près. Vous êtes l’agent artistique, il vous incombe de tout vérifier.

Motivez vos troupes !!!

La veille nettoyer tout votre matériel, fait le check liste complet, formatez vos cartes mémoires et rechargez toutes vos batteries.

 

Séance photo de mode à Paris par Benoit Thibaudeau

Préparer la séance le jour de la séance

Juste avant la séance

Le jour de la séance appelez les intervenants un peu avant l’heure à laquelle ils sont censé partir pour venir vous rejoindre. De cette façon vous éviterez les retards 😉 . N’oubliez pas que si un intervenant est en retard, toute la séance photo prendra du retard. Si la maquilleuse arrive avec 30 minutes de retard, vous allez perdre pratiquement la première heure de la séance. Le résultat peut-être conséquent. Si vous avez loué un endroit, comme un studio, pour 2 ou 3 heures, une heure de retard va gravement amputer le nombre de photo que vous allez pouvoir réaliser.

Si vous avez de la route prévoyez la panne éventuelle, la crevaison, l’embouteillage, … Il vaut mieux arriver 30 minutes en avance que l’inverse. De plus si vous prenez de la marge pour le voyage, vous voyagerez plus détendu.

La séance démarre

Tout doit se mettre ne place. En tant qu’agent artistique, vous devrez tout superviser.

  • Le maquillage doit être celui que vous désirez pour votre séance photo. Suivez le maquillage de près.
  • Superviser « l’équipe technique ». Vérifier que les personnes ne passent pas leur temps à discuter ou boire le café. Suivez de près l’installation de la scène.
  • Soyez au four et au moulin. Vous êtes le seul responsable si quelque chose cloche.

Après la séance

En fin de séance, pensez à remercier tout le monde, voir offrez un verre. Une bonne collaboration et une bonne relation avec les intervenants vous permettra de refaire des collaborations avec ces mêmes personnes. Un mail de remerciement peut faire son effet 😉

Dès que vous rentrez, sauvegardez vos photos sur deux disques. Si vous passez des jours à préparer une séance et des heures à la réaliser, il serait dommage de tout perdre à cause d’une erreur de disque.

Enfin finissez vos photos et envoyer le résultat à tous les intervenants. Vérifiez tout de même la diffusion ensuite pour être certains que les intervenants soient bien cités à chaque fois.

En conclusion

Une séance ne s’improvise pas. Même si vous êtes seul avec la ou le modèle, préparer tout et voyez bien avec elle/lui les tenues à prévoir.

Le repérage des lieux, la préparation de tout ce qui doit être amené le jour de la séance, cela prend du temps, c’est pour cela qu’une séance importante se prépare plusieurs semaines à l’avance.

En préparant correctement votre séance vous aurez de bien meilleures photos, plus abouties. Cela vous aidera à progresser.

 

Une petite vidéo backstage d’une séance que j’ai réalisé au palais royal

Voici le backstage d’une séance photo que j’ai réalisé au palais royal avec, comme modèle, Élodie Thomas une jeune femme ravissante et en plus adorable. Élodie à l’habitude des défilés car elle fut dauphine miss France. J’ai eu la chance de la rencontrer lors de 3 shooting. Ce backstage est celui de notre première séance ensemble, un réel plaisir et une bonne partie de rire.

 

Cours photo

Retrouvez les cours de photo que je dispense à Paris

Le photographe du blog

Portrait de Benoit Thibaudeau
1971-11-02
2013-03-11
Benoit Thibaudeau
Photographe
Spécialiste mariage / Studio et publicité

Deviens Photographe

      Le site : www
      Le blog : Blog

Dream Photos - Studio

      Le site : www
      Le blog : Blog
Son mail :
Tel : 06.70.02.31.27
Mr. Benoit Thibaudeau
27 bis rue Louis Rolland
92120 Montrouge,
Haut de Seine - FRANCE

Newsletter

T-shirts, casquettes, sacs, goodies

Les t-shirts, casquettes, sacs, goodies

La boutique Photo

La boutique photo de deviens-photographe

Rejoignez moi !

Google +

Rejoignez moi sur Youtube

Sur les Réseaux